Les Rousses Séjour du 17 au 23 janvier 2016

Publié le 21 Janvier 2016

SEJOUR LES ROUSSES DU 17 AU 23 JANVIER 2016

36 PARTICIPANTS

    Notre séjour neige s’est déroulé cette année à la station des Rousses située en plein cœur du Parc Naturel Régional du Haut Jura.

   Cette station regroupe 4 villages : Les Rousses, Lamoura, Prémanon et Bois d’Amont ce qui constitue un immense terrain de jeu naturel où nous avons pu nous livrer à nos activités favorites, raquettes, ski de fond, ski alpin.

   Nous n’avions que l’embarras du choix, nous aurions voulu être partout….

   Une neige d’exception a même suscité une vocation d’accompagnateur. Merci Robert d’avoir mené les sorties raquettes et ski de fond de nos chères têtes blanches.

   Froid, chutes de neige, éclaircies, brouillard, soleil, la météo nous a présenté toute sa palette de temps changeants. Un après-midi trop maussade nous a permis de découvrir les caves d’affinage des meules de comté au Fort des Rousses, une visite guidée particulièrement intéressante.

   Nous étions hébergés au Chalet Côté Dôle niché dans un vallon bordé de forêts de sapins, aux pieds des pistes de ski alpin, proche de la frontière suisse.

   Un havre de paix où nous avons apprécié l’accueil, le confort et les bons petits plats.

   Une semaine trop vite passée dont nous gardons en tête les souvenirs de tous ces bons moments passés ensemble.

Marie-Jo

************************************************************

La Dôle 18 janvier 2016

5 participants 500 mètres de dénivelé,10 km 5heures

 

   La météo prévue peu engageante pour le reste de la semaine nous invite à commencer notre séjour par le sommet suisse qui s'offre à nous, en face de notre chalet, la Dôle, station météorologique et radar de guidage aérien.

   Depuis le chalet des Dappes, on alterne la montée dans les bois d'épicéas et le bord des pistes de fond pour arriver au Col de Porte. Le vent redouble de puissance et on n'a guère envie de s'y attarder, encore moins d'y passer la nuit et pourtant ….

   La crête devrait nous offrir un superbe panorama du Cervin à La Meije en passant par le Mont Blanc et bien sur le Lac de Genève à nos pieds, mais les nuages ne se décident pas à s'éloigner même après notre rapide repas au pied du mur (avec une rencontre un peu spéciale) .

   On se contentera de quelques éclaircies pour voir malgré tout quelques sommets de la chaîne du Mont Blanc. On continue la descente et le retour au chalet dans une neige super agréable. Cette première journée nous a fait découvrir les superbes paysages du Haut Jura. Mady

Les photos ICI:

*************************************************************

Mardi 19 janvier 2016

 

   Le mauvais temps annoncé, on s'est replié sur une petite rando raquette avec l'accompagnateur du chalet.

   Bruno nous promène entre France et Suisse, au dessus des pistes d’entraînement du Biathlon puis à côté du chalet du Club Alpin Suisse.

   On apprécie tous ses nombreux commentaires sur l' histoire du pays . L'après midi visite guidée du Fort des Rousses et de la Fruitière avec dégustation de Comté .

   Une petite journée cool , ça fait du bien !!

Les photos ICI:

 

***************************************************

Le chalet d’Arxière (Jura) Mercredi 20/01/2016

 

   Nous sommes douze raquettistes à prendre la direction de la Cure : un petit village frontalier avec la Suisse, toute la journée nous évoluerons en Suisse !

   Une randonnée de 11kms dans une neige un peu collante mais toutefois bien belle…

   Dans le Jura nous parlons surtout de distance et pas de dénivelé !

   Des paysages magnifiques ressemblent aux cartes postales de Samivel…de gros chalets d’alpage agrémentent notre balade et nous imaginons de beaux troupeaux de vaches l’été (le lait servant à la fabrication du comté et du mont d’or).

   Après un pique-nique pris à l’abri d’un chalet à 1450m d’altitude, le chalet d’Arxière, nous attaquons la descente dans de la profonde , la boucle prévue a été rallongée de 500m pour éviter la piste de fond.

   Retour au chalet « Coté Dole » vers 16h et au total 400m de dénivelé !... certains rêvent d’un jacusi, d’autres de la piscine ou tout simplement d’une douche bien chaude…

AM

Les photos ICI:

 

*********************************************************************

La fruitière de Nyon (circuit raquettes)

21 janvier 2016

Distance : 15 km - Dénivelé : 520m - 12 participants
 

    Nous partons directement du chalet côté Dôle, direction La Givrine. Sur le moment, nous ne sentions pas le froid, mais une petite bise nous fait bien vite presser le pas. Nous passons quelques piquets enfouis dans la neige, et nous voici déjà en Suisse. Ici on ne rigole pas : les fondeurs sur une piste, les piétons et raquettes sur une autre, et 100 francs d’amende si vous trichez.

   La piste s’enfonce dans la forêt, dépasse La Genolière, un des rares chalets ouverts. La pente est douce, et chacun s’émerveille devant les épicéas géants couverts de neige. Nous doublons un groupe qui va déjeuner au chaud, à la cabane de Rochefort (CAS), que nous laissons derrière nous.

   Nous nous sentons héroïques, nous qui allons nous geler les doigts et le reste devant la fruitière de Nyon, but de notre expédition. Heureusement, en compensation, nous apercevons de ce belvédère le lac de Genève surplombé par quelques « monts blancs » anonymes, et 10 minutes après le redémarrage, ô miracle, le soleil daigne enfin sortir des nuages pour nous réchauffer un peu. Ce qui provoque chez certaines personnes une crise d’hystérie qui les pousse à se rouler dans la neige…

   Le paysage est de plus en plus magique, en particulier le vallon de la Combe grasse. Et malgré la fatigue, c’est presque à regret que nous bouclons la longue boucle qui nous ramène sous un ciel bleu azur au chalet.

Les photos ICI:

***********************************************************

Expédition au mont Sâla (1511 m) le 22 janvier

 

    Départ 9H après distribution et partage des vivres (réchaud, poêlon, comté, charcuteries pain et VIN BLANC ) entre les 16 participants, pour le Bois d’Amont - patrie de Léo Lacroix, Lamy-Chapuis et de notre guide Bruno.

    Montée en raquettes assez raide au départ, puis cheminement au travers des forêts d’épicéas recouverts de neige épousant différentes formes au gré de notre imagination.

    Paysages magnifiques aux immenses espaces vierges parsemés de quelques chalets d’alpage. Randonnée franco suisse suivant la découpe napoléonienne de1863 pour une histoire de fromage.

    Arrivée à la cabane des électriciens qui n’a servi qu’aux randonneurs où Bruno prépare la fondue comtoise alors que le groupe monte à l’assaut du sommet du mont Sâla. Spectacle grandiose avec vue sur le lac Léman ,la chaine des Alpes Mont Blanc, Aiguille du Midi, Cervin ..

    Après la fondue bien arrosée boostée par les potions magiques de Paul, descente par sentiers et alpages avec passage à côté de la Cabaniole ( petite cabane où les Suisses vendaient tabac et alcool ) de la borne frontalière du Bois d’Amont et vue panoramique sur le village.

    Au parking revue de matériel par Mady ……. 

Les photos ICI:

 

**************************************************

LE SKI DE FOND

   La neige tombant du ciel, la neige couvrant le sol, la neige habillant les sapins d’un lourd manteau blanc, la neige abondante, excellente, glissante fît, durant cette semaine, le bonheur des fondeurs.

   Nous avons sillonné ce magnifique domaine nordique aux pistes superbement tracées, agrémentées de nombreuses salles hors-sac chauffées et confortables, fort appréciées quand le mercure est en chute libre.

   Moments de plaisir, de détente, d’efforts et aussi de réflexion sur « la piste des pensées » jalonnée de citations philosophiques ou amusantes.

L’avantage d’être intelligent                         On ne peut admirer en même temps

C’est qu’on peut toujours faire l’imbécile        la lune, la neige et les fleurs.

Alors que l’inverse est totalement impossible.      Proverbe Japonais.

Albert Einstein
 

Quand on est mort, on ne sait pas qu’on est mort

C’est pour les autres que c’est difficile

Quand on est con, c’est pareil

Philippe Geluck
 

Un grand merci à Jean-Pierre, Alain, Jean-Noël pour la conduite et l’encadrement des sorties et merci à vous tous, bon groupe motivé et solidaire.

Total hebdomadaire de kms parcourus : 108

Marie-Jo

Les photos sont ICI:

***************************************************************

Ski alpin aux Rousses.

   Trois jours de beau temps nous ont permis de faire du bon ski.

   La neige de qualité et les pistes en excellent état, ont fait que nous avons profité au maximum de ce séjour, organisé de main de maître par Mady et Marie-Jo.

   Encore merci à toute les deux et à mes camarades de ski alpin.

Noël.

**********************************************************

 

Message de fin de séjour .

   Je voudrais remercier tous les participants de ce séjour pour leur enthousiasme , leur bonne humeur , leur patience et surtout les anciens qui sont vraiment formidables (avec une mention spéciale à Robert ) .

   Encore merci à tous et à bientôt sur les sentiers enneigés ou pas .

Mady

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Séjour

Commenter cet article

DJIPI 26/01/2016 16:44

Bravo. On voit que les fondeurs en ont bien profité... peut-être plus que les raquetteurs. Mais c'est vrai que pour racketter les Suisses; il faut ce lever tôt.

AMIC Monique 25/01/2016 12:10

Les Alpes du Sud ont perdu la bataille de la neige, aussi je vais m'inscrire au séjour 2017 !