Formation DVA. Montagne hivernale.

Publié le 13 Janvier 2017

Formation aux risques de la montagne hivernale.

 

Jeudi 12 janvier 2017 Céüze.

 

   Le manque de neige n'a pas empêché un grand nombre d’adhérents de l'ABRG de se retrouver comme chaque année à la station de Céüze.

   Programme du jour : formation pour la prévention et le secours dans le cadre de la pratique des activités sportives en montagne hivernale.

   Il est indispensable de connaître, avant de partir randonner, un certain nombre de règles de sécurité , surtout en hiver.

   Une grande découverte pour certains, et une bonne piqûre de rappel pour les autres. Sans compter que les choses évoluent d'année en année.

   Pour la conduite de ce stage c'est M Bruno MONIER, ancien du PGHM, guide et formateur “sécurité montagne” au Cret de Briançon qui est aux commandes.

   Ses explications et conseils sont à la fois très pointus et restent accessibles à tous.

   La matinée se passe sur le terrain, et le manque de neige ne nous empêchera pas de pratiquer les exercices prévus.

   Il faut d’abord faire connaissance avec son DVA. (Détecteur de Victime d'Avalanche.) Il y a différentes marques et modèles, et il évidemment très important de bien connaître toutes les fonctions de son appareil.

   Plusieurs groupes sont formés et il faut maintenant retrouver les DVA cachés. Cela peut ressembler à un jeu, mais il faut rester sérieux et efficace sinon la formation ne servirait à rien.

   Bruno est un expert en la matière. Il nous explique les meilleures façons de procéder, et la conduite à tenir en cas d’avalanche.

   Qui fait quoi ? Qui prévient les secours ? Qui prend la direction des opérations ?

   Et une fois la victime retrouvée, comment procéder pour l’extraire, rapidement et sans lui causer de lésions supplémentaires ? Comment pelleter la neige, comment déplacer l'avalanché et le positionner ? Quels soins lui apporter en premier. ….

   Très pédagogue, Bruno explique tout cela calmement et d'une façon très claire. Une bonne remise à niveau et une leçon à ceux qui croyaient tout savoir.

   Vers 13 heures nous voilà tous réunis à l’hôtel Gaillard pour un excellent repas, très convivial.

   Après la galette des rois notre formateur passe au tableau pour nous expliquer les règles de réduction des risques. La formule 3x3 de Munter, ou méthode des trois filtres décisionnels. Potentiel de risque BRI. ( Bulletin des risques d'avalanches) Inclinaison de la pente : Orientation : Pentes parcourues : Comportement du groupe : etc… et savoir renoncer...

   Des informations très précieuses sur le manteau neigeux et qui remettent parfois en cause certaines idées reçues.

   Un grand merci à Bruno Monier pour ses compétences en la matière. Et merci aussi à l'ABRG de nous permettre de participer, chaque année, à des formations aussi riches et intéressantes.

Djipi.

Pour voir les photos cliquez ICI:

 

Rédigé par A.B.R.G

Commenter cet article