Vallée de NEVACHE - Séjour raquettes 2018

Publié le 17 Février 2018

 

RAID RAQUETTES: 12 au 15 février 2018

Refuge Ricou randonnées en étoile

Jean-Pierre R, Christine et Michel

Lundi 12 / 02:

     Comme d'habitude tout le monde ( 18 personnes) est là pour le départ à 8 h.

   Pas de soucis pour atteindre Névache....déchargement des coffres....chacun se prépare....

   Temps mi-figue, mi-raisin comme les barres offertes par Monique pour nous donner la forme.

  Controle DVA et en route, raquettes aux pieds.

   Même itinéraire qu'en 2017 pour rejoindre le Pont de Rately, et même vent frisquet vers la petite chapelle.

   Remontée rive droite de la Clarée, beaux décors tout au long du cours d'eau.

   Repas rapide juste avant "La Fruitière", où nous fêtons mardi gras un lundi!

   Traversée rive gauche où un panneau indique Refuge Ricou 45min.

   En 40 nous y serons.

   Il est tôt, mais qu'importe, nous allons pouvoir nous rafraîchir ( on ne croyait pas si bien dire) et prendre nos repères.

   Les dortoirs distribués et "l'annonce" digérée: pas d'eau au refuge, donc pas de toilettes....

   Chacun s'installe et peu à peu les quatuors (ou plus) habituels se forment : scrabbleurs (ses), belotteurs (ses), taroteurs (ses) pour occuper l'après-midi.

   Quelques heures plus tard....de bonnes odeurs émoustillent nos sens, 19 h repas excellent et copieux; encore quelques parties pour les "accros" des cartes, avant de prendre son tour pour rejoindre "le palais des senteurs".

   22 h extinction des feux.                                                                                    Ch B

   Une pensée pour ceux et celles qui devront se lever cette nuit!!!

Δ 600m / 7 km

Pour les photos du jour cliquez ci-dessous.

 

 

 

Mardi 13 février 2ème jour

 

La crête des Gardiolles D : ▲ 900 m - 9 Kms - 5H30

 

Le soleil inonde déjà la terrasse du refuge où nous effectuons les derniers préparatifs, fixation des raquettes, contrôle DVA.

Départ à 9 h, nous empruntons le vallon derrière le refuge, objectif la crête des Gardiolles.

La pente est soutenue, la neige tantôt croûtée, tantôt poudreuse crisse sous nos pas.

Nous atteignons un replat d'où l'on surplombe le lac Laramon que l'on devine sous son manteau blanc.

Un peu plus haut, une harde de vingt chamois cherche une nourriture frugale, derrière nous, sur une crête, d'autres se découpent dans le ciel bleu azur, nous sommes cernés...

L'ascension se poursuit, régulière, de crêtes en vallons immaculés.

Nous atteignons le sommet de la crête des Gardiolles, 2935 m, à 12h30.

Un panorama époustouflant s'offre à nos yeux, 360° de sommets que nous identifions, le Thabor, les Aiguilles d'Arve, le Viso, le Grand Roche Brune, le Ténibre et en toile de fond le Mont Blanc, complètement dégagé.

Instant magique nous récompensant de tous nos efforts. Un peu de réconfort

s'impose avec la pause pique-nique prise un peu en contrebas dans un endroit judicieusement choisi.

Ensuite descente tout schuss, face au massif des Ecrins, dans une neige poudreuse

vers le lac du Serpent où certains apercevront un lièvre variable, le "blanchot" détale, à peine effarouché.

Quelques détours pour éviter des barres rocheuses et notre refuge se profile à l'horizon.

Magnifique journée ! Nous rentrons fourbus mais heureux d'avoir participé à l'odyssée du commandant Rambaud.

Marie-Jo

Pour Les photos cliquez ci-dessous.

 

Raid raquettes (suite)

 

Mercredi 14 / 02 : Vallon de la Cula

 

   Aujourd'hui 14 février , 8 h les Valentines sont venues souhaiter la fête à leurs Valentins.

   9 h, tout le monde est prêt. Le soleil est voilé, moins 11° à l'abri et un vent soutenu.

   Après 1 h de marche le soleil est au rendez-vous avec un beau ciel bleu.

   Direction le col de la Cula, notre Jean-Pierre est là pour nous diriger avec son GPS;

   Nous longeons le lac de la Cula.

   Tout au long du parcours on entend:" que c'est beau, mais que c'est beau!"

   En effet on a de la chance d'avoir le beau temps.

   Nous ne montons pas jusqu'au col car il y a beaucoup de vent;

   Nous arrivons près du rocher de la Petite Tempête et nous redescendons pour manger à un endroit abrité.

   Le retour se fait de vallon en vallon, avec de belles descentes où nous laissons nos traces.

   Puis arrivée au refuge vers 15 h.

   Encore merci à JP, Christine et Michel pour ces balades qu'on n'aurait jamais faites.

 

   Δ 700m / 10 Km / 5h de marche                               Genviève B

 

Pour les photos Cliquez ci-dessous.

 

Jeudi 15 février

Refuge Ricou → Névache – ▲ 60 m- ▼ 600 m – 3h.

   C‘est sous la neige et dans la fraîche que notre chemin de retour s‘effectue. Descente vers le refuge de la Fruitière puis passage le long de la Clarée dans un paysage vierge de toutes traces.

   Mais après une heure, sous un soleil timide, une halte technique s’impose ! une cale de montée gêne la descente. Nos MacGyver (s) s’organisent : pièces de monnaie, pinces, tournevis…. La vis résiste toujours, mais pas les outils ?? heureusement une pince venue d’Andorre sauve la mise et nous pouvons repartir à fond les cales‘ vers Névache via le Rately, puis chemin des Chapelles.

   Après une pause déjeuner au soleil nous rejoignons les voitures pour notre retour à Gap.

   Super Séjour

   Merci aux organisateurs Christine – Michel -- Jean Pierre .

Chantal

 Pour les photos du jour cliquez ci-dessous.

 

Raid raquettes 2018: conclusion

 

   Malgré la contrariété à l'arrivée au refuge, ce raid 2018 restera un excellent souvenir:

Indgrid, son sourire...et ses délicieuses préparations.

   Le temps (comme dans tous les séjours) facteur déterminant pour la réussite des randonnées, et là nous avons été gâtés.

   Les paysages grandioses...et les animaux que nous avons contemplés.

   Un groupe homogène, que nous remercions pour la confiance accordée depuis quelques années.

 

   Un grand merci à Jean-Pierre R qui a la charge d'étudier les cartes, de faire les tracés et de nous guider sans jamais nous mettre en danger.

Sans lui ce raid n'existerait pas.

 

Alors si nous continuons à être en forme, nous vous disons à l'an prochain.

Ch et M B

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Raquettes

Commenter cet article