Névache -> Ref des Drayères -> I Re Magi -> Névache

Publié le 22 Février 2020


 

Raid raquettes du 18 au 21 février 2020.

Névache - Refuge les Drayères – Refuge I Re Magi – Névache.

 

 

Mardi 18 février 2020

1er jour du raid: Névache -> Ref des Drayères

 

7 h départ de Gap, 9 h raquettes au pied, c’est le départ de Névache

C’est le dernier….on va faire ce petit mot « à la Rimbaud »

A noir, E blanc, U vert, O bleu, I rouge….voyelles

A, bonnets, gants et pantalons

E, le paysage tout au long de la Clarée et sommets environnants

U, sacs et polaires…..trop tôt pour le feuillage

O, ciel éclatant et limpide

I, pour la boisson servie au repas

Dommage qu’Arthur ait oublié le « Y » pour nous il représentera le jaune

Y, soleil éclatant et bières « reminéralisantes »

 

   Magnifique paysage enneigé, jalonné de chalets ; ponts traversés ou escaladés ; nombreux noms de refuges rencontrés ; arrêt repas à « le Jadis », et du chemin encore à parcourir.

   Et tout au bout le refuge qui va nous accueillir pour 2 nuits.

   Boris nous a réservé 4 dortoirs (32 places pour 18…nous pouvons prendre nos aises).

  Belote, tarot, lecture, pas de quoi s’ennuyer en attendant le repas, et le potage bien épicé nous a donné de l’ardeur pour poursuivre nos parties de cartes. Ch B

 ∆ 700 m  / 14 km / 5h30 de marche / 18 partic

 

La trace Visu GPX ICI

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

Mercredi 19 février 2020

2e jour du raid: Ref des Drayères -> Roche Château

 

 

   « Prévision » ne se conjugue pas toujours avec « réalisation ».

    Un vrai matin hivernal s’invite et vient contrarier le programme. Cependant, il nous en faudrait bien plus pour rester enfermé ! Vite équipés, nous voilà alignés derrière le capitaine de ces silhouettes courbées sous le vent. Il faut tracer dans la neige fraîche et dévers glacés.

 

   Peu de repères ; quelques rochers et le GPS vont nous guider jusqu’à la cabane de l’Ours cernée par les congères. Au « Rocher du laus » avec une visibilité réduite, J-Pierre décide de rebrousser chemin, un brouillard froid s’étant installé.

 

   Le mot « refuge » prend tout son sens quand l’on ouvre nos sacs, au chaud, pour un casse-croûte frugal.

 

---------

   Jeux et bavardages viendront occuper l’après-midi.

   Dehors, Michel B. à coup de hache se démène à déneiger la terrasse gelée...

---------

 

   Un dernier coup de froid viendra clore cette drôle de journée avec Boris qui nous prévient que demain le temps se gâte... Ouf, juste une erreur de lecture : c’était la météo d’aujourd’hui ! Que d’émotions ce jour là...

 

Monique A.

460 m de D - 5 km - 2 h 30

 

La trace Visu GPX ICI

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

Jeudi 20 février 2020

 

3e jour du raid:  Refuge des Drayères → Col des Muandes – Ref I Re Magi, les Granges de la Vallée Etroite

 

 

 

  Les jours se succèdent mais ne se ressemblent pas. C’est sous un soleil radieux que nous attaquons le jour J3.

   Départ en deux groupes - parité respectée - à 15 mn d’écart au vu des conditions météo. Belle montée jusqu’ au col de Muandes ( 2828 m) avec quelques passages où l’attention doit être plus soutenue dans une neige mi poudre mi croûtée.

   Regroupement au col. Avant la bascule une vue imprenable et saisissante de beauté sur la vallée étroite, le Thabor, sa chapelle...

   Puis nous entamons la descente infernale. La 1ère partie pentue mais dans une neige bien revenue.

   Arrêt pique nique sur des moraines affleurantes à l’abri du vent, puis reprise de la descente sans réelles difficultés.Tiens un discours ce n’est pourtant pas campagne électorale !

   Salutations à Gaspard Melchior et Balthazar couverts de neige.

   Arrivée au refuge I Re Magi une bonne bière est de rigueur. Une grande chambre pour les uns, une petite chambre à deux pour les autres. Un apéro offert, un repas excellent, et les jeux avant une bonne nuit.

13,5 km - dénivelés positif 730 m - négatif 1100 m

6h30 de marche toujours dans la bonne humeur.

   Danièle


 

La trace Visu GPX ICI

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

 

Jeudi 21 février 2020

4e jour du raid:  Ref I Re Magi -> col des Thures - Névache

 

  

   La dernière journée de notre séjour débute avec les premiers mouvements dans le dortoir du Refuge Re Magi un peu avant 7h. Le petit déjeuner permet à chacun de prendre des forces car aujourd’ hui, le dénivelé se fera dès la sortie du refuge et l’on devra « avaler » environ 400 m en moins de 2,5 km.

   A 8 h 15, par un vent du Nord assez fort, tout le monde est équipé et prêt à partir. Le contrôle DVA à la sortie du hameau et la montée dans le bois commence. La colonne est silencieuse et en mode « très attentif » sur cette pente soutenue, souvent en devers et couverte par une neige très dure. La progression se fait lentement, Jean-Pierre cherchant le meilleur itinéraire car aucunes traces ne sont présentes.

   Deux passages « avalancheux » sont franchis personne par personne. L’entre-aide et la solidarité caractéristiques de l’esprit ABRG, permet à tous de franchir sans encombre un dernier passage délicat de par la pente et l’état de la neige verglacée.

   La montée se poursuit, ensuite sur un terrain moins difficile, les gros % de pente sont passés, mais il faut encore un peu d’effort pour arriver au col. Un replat au soleil, permet à tous de faire une pause «casse-croûte» bien méritée pendant laquelle les discussions et les boutades reprennent, ce qui est toujours bon signe ;-) le plus dur est passé.

   Nous repartons en direction du col des Thures, auquel nous arrivons facilement, une petite pause, un dernier tour d’horizon côté Italien, le Thabor, les 3 rois mages, et nous basculons sur un long plateau pour la descente vers Névache.

   Descente en pente douce avec une neige excellente, tout le monde passe en mode « détendu ».

   Une dernière portion pentue s’ouvre devant nous, mais la trace est déjà bien marquée et la neige pas trop dure, la descente se poursuit facilement à travers la forêt, il est presque midi et une belle salle à manger nous tend les bras, chacun s’installe pour ce dernier pic-nic.

   La dernière partie se fait aisément, bientôt les premières maisons de Névache apparaissent, une piste de skis de fond, un téléski. Nous arrivons à la ville basse, et le dernier km se fait sur la route jusqu' au parking que nous atteignons vers 13 h 30.


 

12 km : 480 m de dénivelé positif : 650 m de dénivelé négatif – durée totale 5h15


 


 

   La dernière étape avant Gap sera un café pour partager le pot de fin du « Raid Raquettes 2020 », et c’est au bar « les copains d’abord » le bien nommé, que nous terminons ce superbe séjour en ayant une pensée pour Geneviève et Michel qui ont dû l’interrompre, mais que l’on retrouvera très vite, vu les nouvelles rassurantes qu’ils nous ont communiquées.


 

   Comme c’est à moi de terminer le récit de ces quatre jours, je suis sûr que vous serez tous d’accord pour donner un grand coup de « bonnet à pompon » à Jean-Pierre pour avoir conçu et mené ces itinéraires et un très grand merci à Christine et Michel pour l’organisation sans faille du séjour.

   Mobilisons-nous tous afin de trouver une solution permettant de continuer à organiser ce type de Raid Raquettes de Février.

Jean-Daniel

La trace Visu GPX ICI

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

Le mot de la FIN

Ces 10 sorties « raquettes » nous ont permis de découvrir des paysages superbes.

Chacune avec un charme particulier et quelques aléas :


 

Le Chambeyron (1) le brouillard

Chambeyron (2) la Stropia

Re Magi (1) les bouteilles offertes

Ref La Blanche la piste interdite et le retour dans le brouillard

Bayasse superbe refuge et vent fort

Thures et Mouthino piste verglacée, belles pierres et excellents repas

Névache (Chardonnet et Buffère) enneigement très important, et contamination pour certains

Ricou …..et l’eau

Larche le Birlou

Drayères (2) et son jour « blanc », I Re Magi  le Spritz  en apéritif et sa multitude de plats

Toutes nous ont laissé des souvenirs.

Dans l’ensemble, nous avons toujours eu un bon accueil dans les refuges, et de bons repas.

Un petit plus à Boris, pour son aide et pour l’utilisation de ses téléphones à de nombreuses reprises.

 

Grâce à Jean-Pierre avec ses connaissances de la montagne, ses tracés parfaits, nous avons toujours évolué en toute sécurité et confiance. Un grand MERCI.

 

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont suivis dans ces aventures et qui ont participé à entretenir l’esprit de convivialité de l’« ABRG » en partageant douceurs, friandises ou autres…malgré le poids des sacs.

Bonne récupération à toutes et tous.

Christine et Michel

Rédigé par Amicale Baliseurs Randonneurs Gapençais.

Commenter cet article

Stan 27/02/2020 11:20

Merci les "nordistes" pour vos photos qui nous font rêver et vos commentaires et traces grâce auxquels nous passons parfois du rêve à la réalité.
un sudiste