Séjour BEAUFORTAIN - JUILLET 2020

Publié le 10 Juillet 2020

 

Du lundi 6 au mercredi 8 juillet 2020

 

 

> Lundi 6

Granier / Refuge de la Coire (2060 m)

 

   Départ très ponctuel à 6 h 30 de Gap avec 12 participants, comme prévu.

   Nous arrivons dans les temps au parking du ski nordique de Granier où nous déjeunons, un peu tôt il est vrai. Temps frais, quelques nuages qui seront bien appréciés dans l’après-midi.

   Chacun refait l’inventaire de son sac afin de s’alléger au maximum sans pour antant oublier l’essentiel.

   Nous entamons la rando en douceur dans la forêt, le long d’un sentier pédagogique ; repos aux chalets Laval avant de s’attaquer au 540 m de D... Cabane de la Pouprezaz, petits étangs dans les zones humides, crête de la Raisse, chalet du Cormet et voilà le refuge avec sa terrasse accueillante.

   Après une pause bien méritée, les plus courageux repartent faire la crête de la croix du Berger pour avoir une belle vue sur le lac de St Guérin ; d’autres descendent en contrebas, au Plan Pichu, voir le troupeau d’abondance et sa salle de traite.

   Un excellent repas copieux clôture cette soirée dans ce refuge très agréable.

   850 m de D - 12 kms - 5 h

                                                                                                     Catherine TROYON

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

************************************************************************************************************************************************************************

 

> Mardi 7

Refuge de la Coire / Refuge du Presset (2515 m)

 

   Après une belle randonnée la veille et repos au refuge de la Coire, nous voilà repartis pour une nouvelle journée et de nouveaux cols à franchir.

   L’équipe est en forme et notre guide J.Louis ouvre le premier pas vers d’autres découvertes et rencontres avec notre Mère « Dame Nature ».

   Direction le col de la Chevalière et le Plan Brunet ; le paysage aux multiples couleurs est en parfaite harmonie avec le chant des oiseaux. Nous continuons notre chemin pour atteindre le col du Coin à 2336 m et le prestigieux lac d’Amour, rempli de multiples sentiments où les notes musicales pénètrent nos cœurs de vives lueurs. Les couleurs, toute en harmonie, dansent en faisant vibrer les montagnes et chanter les fleurs. Quel bonheur !!

   Ensuite, nous partons vers le col du Bresson ( 2469 m) où nous faisons la rencontre d’une belle Madone sous un fond d’étoiles, au pied du sommet de la Pierra Menta (2714m). Massif magique, prestigieux que l’on ne pourra approcher par le col Tutu...

   Voilà le Presset, posé sur une dalle, avec son lac en partie sous la neige et glace bleutée ; notre regard s’arrête sur le col du Grand Fond que nous découvrirons en promenade. Accueil de la gardienne très sympa, hébergement de grand confort avec vue panoramique. Une famille de bouquetins a élu domicile dans ce vallon.

   En bref, très belle journée. Merci aux organisateurs.

   700 m de D - 12 km - 5 h

Fabio FERRARA, alias Zag-Zag

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

======================================================================================================================================================

 

> Mercredi 8

Refuge du Presset / Granier

 

   Départ 7 h du Presset, refuge écolo (donc plein de surprises!) dernier regard sur le col de la Nova (plein nord) où gambadent déjà les bouquetins.

   Partis en direction du refuge de la Balme dans le vallon nord sud, parcouru par torrent et champs de fleurs abondantes, surplombé par la Pierra Menta, majestueuse madone avec en face, les crêtes rocheuses de Plovézan.

 

   A la Balme, croisement de 2 vallons : à l’est on irait vers les lacs de la Forclaz et, à l’ouest, vers le col du Mont Rosset. C’est l’option prise ; on remonte 400 m dans un vallon riant, regard sur la Pierra Menta qui offre une face plus « ordinaire ». Arrivés au col « tibétain » changement de décors : courbes plus douces et verdoyantes. Cela sent l’alpage ; une superbe et longue barre rocheuse nous domine.

 

   Vue sur le Mont Pourri (Vanoise), la Pointe Charbonnel (Maurienne) et au dernier plan, les 2 Alpes et Massif des Ecrins.

 

   On retrouve la civilisation : fruitière des chalets de Rosset, vaches parquées pour la traite. Les 2 races pour faire le Beaufort > Abondance et Tarine avec œil maquillé. Encore de la descente en forêt du Plan des Archers, à l’ombre ; mélange de pistes et sentiers pour retrouver le point de départ.

 

   Voilà, superbe journée ; tout a été tip-top ou zag-zag selon …

 

   440 m de Montée - 1460 m de Descente  - 14 km - 6 h 30

                                                                                                       Odile SOUBRANE

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

Encore un beau séjour en Savoie.

A noter aucun désistement malgré une période compliquée.

Merci à tous pour votre engagement,

aux photographes Christine et Mady, mais aussi à J.Pierre assidu et patient serre-file.

 

Et pour finir, chantons tous :

 

« Turlu tutu Chapeau pointu, pas vu le Col Tutu »

 

- Monique -

 

Rédigé par Amicale Baliseurs Randonneurs Gapençais.

Commenter cet article

CHRISTINE T 11/07/2020 14:22

ZIZA TUTU TIP TOP SUPERBE LE TEMPS,MERCI TOUTES ET TOUS POUR CE SÉJOUR BEAUFORTIN