Publié le 29 Septembre 2011

 

Jeudi 29 septembre. La Pourachière  Noël Froment

 

Nous sommes 21 par grand beau temps à nous élancer pour le col de la Pourachière, au dessus d’Ancelle.

Au lieu de prendre le chemin habituel, à savoir la piste de Rouanne Haute, nous empruntons le chemin de Pomponne, que peu d’entre nous connaissent.

Ce chemin est un peu plus sportif, mais fait l’unanimité .

Nous passons par Serre la Grange, Rouanne Haute, et le sentier nous conduit au Serre du Clos de Nais.

Ensuite la source de la Rouanne, et avant le col (il n’est pas loin de midi) c’est la pause casse-croûte.

Après une petite sieste, nous atteignons le col de la Pourachière.

Le retour se fait cette fois par la piste forestière et dans la bonne humeur. Noël

 

https://picasaweb.google.com/103015201367191074608/2629092011ABRGLeColDeLaPourrachiere?authkey=Gv1sRgCJnV6t6fqNerxgE&feat=email#

Photos-2011-5543.JPG 

 Photos-2011-5559.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 29 Septembre 2011

Jeudi 29/09/2011 - Les Lacs Palluel et Faravel.


   Départ 7h00 de Gap pour 19 participants.


  Dénivelé de 1050 m et 6h00 de marche. Encore une magnifique journée ensoleillée.

 
  Il est 8h45 lorsque nous quittons le parking de Dormillouse Direction le lac de Palluel en 1er.


  La montée se fait en douceur par ce splendide sentier dans la forêt puis dans les alpages de La Louyere. Nous accédons au Lac vers 11h00, quelques photos et des ricochets de pierres sur le lac.

  On continue vers le Lac Faravel pour le casse-croûte -> et là saucisson offert par Odile, gâteau d’Élise etc...


  Au Lac nous rejoint Françoise qui est montée seule (panne de réveil ).
Nous apprenons également de la part de Bernard  (du Parc des Écrins )que des recherches archéologiques ont lieu autour du Lac de Faravel.
Sur le net = http://vallouimages.com/pays-des-ecrins/note-archeologie.htm .


  Après ce bon repas, retour au parking par le Vallon de Peyrourasse, ça blague, ça discute tout le monde est content et c'est bien ça le plus important.


  Une excellente journée , merci à tous Daniel

      https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110929LacsPaluelEtFaravel

PICT4438.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 26 Septembre 2011

 

Mardi 27 septembre 2011 – Via ferrata Arvieux

 

   Départ de Gap à 8 heures pour les 9 participants à cette sortie Via ferrata, direction Arvieux → Brunissard. Les Gorges du Guil sont fermées pour travaux et à la sortie de Guillestre il faut donc emprunter une petite route qui passe au-dessus vers les Terrasses. Route à circulation alternée avec un temps de passage de 30 minutes. Nous aurons beaucoup de chance aucune attente aussi bien à l'aller qu'au retour.

   Un peu avant 10 heures tout le monde est équipé, prêt à partir pour la petite marche d'approche (10 à 15 mn) qui permet d'accéder au départ de la première via de la journée, les Crêtes de Combe la Roche.

   On démarre directement par une belle falaise de 50 mètres de haut avec déjà des passages athlétiques et aériens qui offrent un bon échauffement. Suit une arête plus facile qui donne accès à une belle rampe ascendante sur la gauche et qui 100 mètres plus haut débouche au centre de la paroi avec une vue remarquable. Une rampe puis une traversée à gauche amènent dans une cheminée facile à négocier. On franchit ensuite un mur déversant à droite qui permet d'accéder à une petite vire. Un dernier pilier donne accès à la rampe terminale qui débouche sur les gradins boisés du sommet. A midi tout le monde est en haut (temps de monter de la via 1h45)

   Il fait un temps superbe en cette belle journée d'automne, les mélèzes commencent à changer de couleur. Chacun profite un moment de la vue magnifique sur les chalets de Clapeyto.

   Retour aux voitures pour le casse-croûte ; un bon moment de détente et de convivialité.

   Pas de sieste une deuxième via nous attend toute proche (Via ferrata de Pra Premier)

   Nous attaquons directement dans la voie dite « Sportive » On débute par un mur vertical très raide. On débouche ensuite sur une vire herbeuse au pied de la partie la plus raide de la paroi.

   La progression continue en oblique sur la gauche au-dessus d'un surplomb par une succession de passages très aériens. Un mur vertical bien équipé débouche sur une nouvelle partie herbeuse. Une dernière traversée à gauche à nouveau au-dessus d'un beau surplomb donne accès à l'éperon terminal.

   Cette via est certes moins physique que la première mais tout aussi intéressante.

   Retour aux voitures par un joli sentier vers 16h30. Encore une bien belle journée.

   Félicitations à tous les participants qui se sont très bien comportés et ont parfaitement « assuré ».

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110927ABRG_viaFerrata_Arvieux

DSC04827.JPG

DSC04857.JPG

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 25 Septembre 2011

  Dimanche 25 Septembre2011 – Pic Bernardez  

dimanche 25 septembre 2011 – pic bernardez – 12 participants

dénivelé 930 m – 4 h 30 de marche

 

  8 h 15 départ des hauteurs de St Pons,nous empruntons un petit sentier qui serpente dans un sous-bois humide. La pente se raidit de plus en plus, puis à la sortie du bois petite pause casse-croûte près d'une fontaine. En contre bas nous voyons Seyne entre deux plaque de nuages.

  Le ciel est gris il fait frais (idéal pour marcher). En repartant nous apercevons une dizaine de chamois qui nous ont suivis jusqu'au pic.

  Après une traversée dans les éboulis nous arrivons au col de Bernardez. Nous empruntons la ligne de crête jusqu'au sommet.

  La vue est un peu gâchée par les nuages,seuls quelques pics environnants émergent. Direction le col bas où nous pique-niquons près d' une bergerie. Nous regardons le travail effectué par un chien de berger pour faire rentrer un troupeau dans un enclos. Nous terminons le repas par des gâteaux traditionnels.

  Retour aux voitures par un sentier en sous-bois. Bonne journée malgré un ciel couvert.                                                                                          Simon

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110925PicBernardez 

pic bernardez 045

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 22 Septembre 2011

 22 septembre 2011 - Rabou les Gorges du Buech

  Nous étions quatorze pour parcourir le circuit proposé par CAMILLE dans le programme et unanimement apprécié .

  Départ du parking de RABOU en direction de moissière, ensuite quelques petits passages ou il faut être attentif, mais n'a-ton pas le PIED ALPIN lorsque l'on est randonneur de l'A.B.R.G. ?...

  Nous traversons une très belle forêt avant l'arrivée à la chapelle sainte ROSELINE.

  Consultation du groupe et décision de s'engager sur le sentier en direction du col de RABOU afin de prendre le repas en "hauteur" favorisant ainsi une vision panoramique.

  Dégustation du bon gâteau d'ANNIE. Quelqu'un lui a "soufflé" que lors de sa première randonnée une gâterie était la bienvenue.... Il était excellent , merci ANNIE .

  Départ pour le retour en s'offrant un peu du hors sentier descendant ( une vieille habitude de l'accompagnateur du jour) Excellente journée très conviviale.  Merci à GUY, photographe du groupe.                                                                                                                                         ROBERT

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110922RabouBertaud

ABRG-2011---22.09.-RABOU-BERTAUD-005.jpg

 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 22 Septembre 2011

Jeudi 22 Septembre : CHALANCE 

 

Il est 8 h 15 quand le groupe quitte le Rif du Sap (1400 m) village le plus reculé du Valgaudemar. Une première combe et série de lacets nous mènent déjà à un premier point de vue : le fond de vallée à l’ombre semble endormi alors qu’un soleil qui s’annonce généreux accroche les sommets.

Une allure modérée et régulière nous conduit jusqu’à la cabane pastorale de la Muande, où quelques moutons broutent.

 

C’est alors qu’une petit cabane, bien minuscule, apparaît sur un promontoire : le refuge avec sur la gauche le pilier « Lambert » , doigt pointé vers le ciel.

Il reste encore 500 m pour arriver à notre paradis, aussi nous apprécions de pouvoir se réapprovisionner en eau pour terminer cette ascension devenue plus facile. Le chemin est relativement bien tracé, avec de multiples cairns.

 

Un dernier raidillon et nous voilà arrivés à cette curiosité en cul-de-sac qu’est le refuge-bivouac de Chalance (2545 m). Nous sommes accueillis, volets ouverts, par nos 4 collègues montés la veille.

 

A présent, Il est temps de s’accorder du bon temps, la table est déjà mise, en terrasse s’il vous plaît.

 

Ce fut une très belle journée, avec un peu de tristesse cachée dans notre cœur, en pensant à notre amie… 

Monique Amic 

     17 Participants, 5 h de marche, 1100 m de dénivelé

    ( 9 collègues ont découvert le site )

  https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110921Chalance

GEDC0013

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 20 Septembre 2011

 

Séjour dans le Vercors.

 

Pour la deuxième fois cette année nous allons dans le Vercors. Après les raquettes et le ski de fond, cette fois c’est la randonnée pédestre qui nous motive. 

Encore une fois Delphine et Ollivier ont su nous accueillir, et faire l’unanimité au sein du groupe.

Ils sont pour beaucoup dans la réussite de nos deux séjours. 

Amis randonneurs qui visitez ce blog ; Si vous avez à organiser un séjour dans le Vercors adressez –vous « au Secret des pierres » C’est avec beaucoup de plaisir que je vous donne son mail : cedolaude@wanadoo.fr  et allez visiter son site et son livre d’or. 

Un grand merci à Jean-Pierre qui m’a beaucoup aidé à préparer les randos et les mener ; ainsi qu’à Monique et Camille, qui ont également mené des randos. Merci à tous les participants pour leur bonne humeur et leur joie de vivre.                                                                               Noel.

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/2011092224NosSoireesEtDivers

DSC02746

 

20 09 - Bec de l'Orient dénivelé: 500mètres


   Olivier nous accueille au Secret des pierres où nous arrivons vers 11 heures.

  Nous sommes 14...Le temps de décharger les bagages et nous partons vers le bec de l'Orient ,au dessus d'Autrans.

  Il ne fait pas chaud et nous marchons d'un bon pas sous le ciel gris.

Noêl trouve une table et des bancs au soleil où nous nous arrêtons pour pique niquer.

   Nous repartons vers le monument en hommage aux aviateurs dont l'appareil est tombé là lors de la dernière guerre. Puis nous prenons un sentier raide et rocheux qui nous mène par le pas Brochier au bec de l'Orient d'où la vue devrait être magnifique!...Mais le brouillard dense nous permet seulement de distinguer la grande croix du bec.

  Nous venons juste de repartir quand le soleil apparaît . Vite! demi tour!nous avons à peine le temps d'admirer les parois verticales qui surplombent la vallée, très loin en bas: le brouillard monte à nouveau.

  Retour aux voitures par un sentier forestier facile. On arrive: le ciel s'est dégagé!... JM

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110920BecDeLOrient

Photos-2011 5325

  *************************************************************************

 

Mercredi 21 septembre – Le Moucherotte -Petit Parcours

L’objectif ce jour est le Moucherotte. Pour les cadors, avant d’atteindre la table d’orientation, ils corsent un peu l’aventure par une visite au « trou St Michel » mais Camille vous en parle par ailleurs.

Un groupe avec moins d’ambitions, se contentera de les suivre jusqu’au sommet de la combe de Saint Nizier par le pas de la bergère qui n’était pas des plus faciles pour les petites jambes de certaines.

Ensuite les crêtes, le casse croûte, une petite sieste (il n’y a pas de mal à se faire du bien) et la table d’orientation ; où nous attendons au soleil le gros de la troupe.

Le retour se fait ensemble. Dénivelée positive 750m et 10kms.

Mercredi 21 septembre – Le Moucherotte - le Trou St Michel

Le point de départ de la randonnée est situé sur le parking au Sud du village de St Nizier de Moucherotte (1239m) à proximité du Tremplin de Ski. Ce matin la température est un peu fraîche mais il fait grand beau.

Vers 09h00, le groupe emprunte le GR91puis suit la route forestière des Mures en direction du Sud. 500m après les clots (1272m), nous quittons la route forestière pour rejoindre, par un petit sentier balisé, le Pas de l’Echelle ou de la Bergerie (1584). La pente se fait plus raide et des passages sur rochers glissants rendent la progression légèrement scabreuse. (L’itinéraire est déconseillé dans le sens de la descente) A hauteur de la Combe de St Nizier nous entendons la parade d’un coq de Bruyère (ou grand Tétras) qui cherche certainement à séduire une poule (ce n’est pourtant pas la saison……..) Nous profitons de la chaleur des rayons du soleil pour faire notre première pause.

Le groupe va maintenant se scinder en deux. Le premier va rejoindre directement Les Moucherottes par le GR91 alors que le second fait une boucle supplémentaire par le Plateau des Ramées, l’Habitation des Ramées puis direction plein Est vers les crêtes St Michel pour rejoindre l’entrée du Trou de St Michel (1630m). Un équipement de passage permet une descente en toute sécurité. (St Bernard est également présent pour venir en aide aux âmes en perdition). Au fond du trou, nous débouchons sur un balcon qui nous permet de contempler un magnifique panorama : la chaîne du Dévoluy, le massif de la Belldonne et la ville de Grenoble. (Les absents vont le regretter………..)

Après les émotions de la remontée nous reprenons la marche et nous logeons les crêtes St Michel en direction du Nord. Le ciel est toujours dégagé et nous profitons d’apprécier ces paysages magnifiques pendant la pause déjeuner.

Nous quittons les crêtes et c’est par le GR91 que nous rejoignons la table d’orientation sur le Moucherotte (1901m). Face à nous, le majestueux Mont Blanc nous dévoile sa robe blanche.

Le groupe est à nouveau réuni. Nous entamons maintenant la descente par un sentier forestier en suivant le GR91 jusqu’au parking.

Sans grande difficulté, cette randonnée est à faire par un ciel dégagé pour pouvoir apprécier les somptueux paysages à partir des crêtes. Le Trou St Michel, sans équipement de passage, peut se révéler délicat pour certains………..Camille.

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110921MoucherotteTrouStMichel 

 Photos-2011-5345.JPG

**********************************************************************************************

 

Jeudi 22 septembre 2011 Grotte de la Ture

Initiation à la spéléologie

10 participants + Olivier ( père de Delphine)

& Olivier (notre hôte et cameraman pour l’occasion)

  C’est sur la route forestière des Epervières que nous retrouvons Christian, notre guide dans cette aventure vers 9 h.

  Christian nous l’avons rencontré le jour de notre arrivée autour de l’apéro organisé au gîte par nos hôtes. Et là il nous a briefés et presque tous convaincus de descendre au  « fond du trou ». Il nous a proposé une grotte pour débutants, facile d’accès et située entre Méaudres et Autrans.

  C’est sur le parking que nous endossons notre équipement : combinaisons rouges ou jaunes et surprise une espèce de couche bleue destinée à protéger … les fesses ; puis un casque équipé d’une lampe soit à acétylène soit électrique.

  Bien équipés nous nous dirigeons par un chemin situé à gauche de la route forestière jusqu’à l’entrée de la grotte de la Ture où nous découvrons le plan ; la grotte possède trois galeries :

  • la grande salle

  • la salle du miroir (-60 m)

  • les Laminoirs à concrétions (-80 m).

  Cette grotte est un ancien réseau souterrain où circulait l’eau. Elle est devenue grotte fossile où les pluies par infiltration alimentent stalactites et stalagmites.

  L’air y circule constamment malgré l’existence d’une seule ouverture.

 

  Avant de nous élancer dans l’entrée nous allumons nos lampes : les lampes à acétylène demandent quelques explications et recommandations que nous donne Christian.

   Et c’est ainsi que nous commençons à descendre confiants malgré quelques appréhensions.

 

   L’accès à la première salle est facile mais réclame quelques précautions car le sol est mouillé et glissant. Bientôt nous ne voyions plus la lumière du jour et apprécions l’éclat de nos lampes. La large salle est encombrée de gros blocs tombés …. il y a quelques millions d’années.

    L’accès à la salle suivante est étroit les difficultés commencent, nous nous asseyons et glissons sur les fesses pour y descendre selon les conseils de notre guide. Les mains sont aussi utiles que les pieds pour progresser. Là nous découvrons un beau spectacle au plafond, draperies, spaghettis et autres figures au sol des cierges et des colonnes.

   Nous arrivons enfin à l’entrée de la dernière salle que nous ne franchirons pas mais dont nous admirons les concrétions. C’est à cet endroit (-63 m) que nous nous asseyons et qu’après avoir éteint nos lampes nous « écoutons la grotte » dans le noir le plus complet. Seuls des petits clapotis d’eau nous parviennent…

 

   Il est temps de repartir. Nos lampes sont rallumées et nous amorçons la remontée. Là aussi les mains sont très utiles pour s’accrocher aux rochers. Quelque fois des bruits sourds de casques heurtant les blocs se font entendre. Christian et Olivier sont là pour nous aider et éventuellement nous rassurer.

   Nous arrivons enfin sains, saufs, boueux mais fiers et souriants à l’air libre vers 11 h 30.

   Merci à tous les organisateurs et accompagnateurs pour cette escapade sous terre.

MS

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110922Speleo

Photos-2011-5399.JPG

 

Rando du 22 septembre 2011 après-midi – Pas de Pertuson

 

   Après les émotions de la matinée spéléo , on rechausse les chaussures pour atteindre le Pas de Pertuson (1435 mètres ).

   Depuis le gîte, on se dirige vers Méaudre à travers un superbe chemin bordé de lauzes. Quelques instants de pause au Refuge des Feuilles, un peu de route et le groupe se sépare.

   Certains pour rejoindre directement le Pas, d'autres en passant par les Crêtes de Méaudre vers le Pas du Conson. Après un petit lac de réserve d'eau, un grand cerf traverse  devant les premiers, et on s'empresse de suivre ses traces en " chasseurs amateurs " .... mais il court plus vite que nous pour rejoindre ses congénères.

   Le sentier continue, parfois difficile à trouver mais on "avance " et la vue est superbe. Un peu plus loin le chemin s'élargit mais nous ne sommes plus les seuls à l'emprunter: les cerfs y ont laissé beaucoup de traces suite à leurs passages répétés. On entend leurs brames autour de nous mais ils ne se montrent pas ; 

   On atteint le Pas de Pertuson , avant de redescendre sur Méaudre. 

   Merci à Noël et à Camille pour cette belle rando originale . MG 

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110922Pertuson

******************************************************************

 23 09 -  le Truc, les crêtes de la Molière


  Nous sommes 6 pour cette rando facile de 700 mètres. Temps magnifique!
  Nous laissons les voitures près du petit musée et de la fontaine du Truc.

  10 minutes de route nous mène au hameau du Bouchet, puis le sentier monte le long du ruisseau par le vallon de Bellecombe jusqu'à une jolie cascade (rare dans cette région calcaire).

  Suivant les lacets rocheux qui longent Bellecombe, nous gagnons la forêt.

  Là, surprise: un cerf brame, un autre lui répond... nous montons sans bruit mais ne les voyons pas.

  Le sentier grimpe ensuite en lisière de forêt jusqu'au pas de Bellecombe, avant de basculer vers les alpages de la molière passant devant le refuge de la Robertière caché dans un vallon. Nous suivons la piste sous les falaises jusqu'à la table d'orientation de la Molière. C'est superbe! Toute la chaîne et les sommets flottent sur une mer de nuages.

   Après un bon pique nique (Pierrette a même porté le vin) nous rejoignons le pas de Tracollet et redescendons vers le refuge des Feneys, puis par un sentier forestier nous regagnons rapidement le Truc.

  

Vendredi 23 septembre 2011 – Le Cornafion

  Ce matin le brouillard est encore là, donc pas de gelée, et ce n'est pas plus mal.

Il est 9h quand notre groupe de 6 randonneurs (es) se met en marche pour notre Tour du Cornafion.

 Le départ est très raide, mais il va nous permettre de nous élever rapidement pour retrouver un sentier en balcon un peu plus haut. Une première montée : 2 km et 375 mètres de dénivellation en 45 minutes « soit pile poil 500 M/h ».

  Une petite pause et nous voilà sur le GR 91 (Tour des 4 montagnes) en direction du Col de l'Arc. Longue traversée, environ 2km500 jusqu'aux sources de Font Froide. Le sentier est très agréable avec une vue superbe sur Villard-de-Lans, et Lans-en-Vercors sous nos pieds. Nouvelle grimpette courte mais raide pour arriver sur le plateau du Col de l'Arc (1736 m) où nous pouvons faire un brin de causette avec une charmante et très accueillante bergère.

  A partir de là nous basculons sur l'autre versant. Quand je dis nous basculons le terme n'est pas tout à fait exact car nous continuons à monter, mais côté Isère avec Grenoble sous la mer de nuages. Les choses prennent une autre tournure. Le sentier que nous allons suivre demande une attention constante. Pas question de faire un faux pas, le vide est omniprésent. C'est une très longue traversée ascendante, parfois entrecoupée de quelques courtes descentes pour contourner une barre rocheuse.

  Midi vingt, inutile de continuer plus longtemps, il faut reprendre des forces pour affronter la montée au Cornafion. La pause casse-croûte ne sera pas longue, 40 mn en tout et pour tout, car il nous reste encore pas mal de chemin à faire.

  Nous abandonnons nos sacs pour gravir le sommet du Cornafion, les 150 derniers mètres se faisant en aller-retour avec un final dans une cheminée où il faut « mettre les mains ». A 13h45 nous atteignons le point le plus haut de notre rando 2049 m. La pause sera à nouveau de courte durée car nous sommes toujours quelque peu inquiets sur la durée du trajet qu'il nous reste à faire pour rejoindre les voitures.

  Maintenant notre sentier repart en descente mais il demande toujours autant d'attention. Une dernière petite montée et nous voilà au Col Vert, il est un peu plus de quinze heures.

  Il ne reste plus qu'à redescendre vers la bergerie de Roybon et sa source, puis par une route forestière rejoindre la Conversaria, et Espinasses (non pas celui-là) où sont garées les voitures.

A 16h30 nous pouvons mettre nos pieds à l'aise (et à l'air)

  Dénivellation 1040 mètres / Distance 15 km

Temps global 7h30 / Temps de marche environ 6h30

  Attention la difficulté de cette rando ne réside pas dans la dénivellation ou la distance à parcourir, mais bien dans son caractère engagé et dans la concentration de tout instant qu'elle demande.

 Un grand bravo à tous les participants. J-Pierre R.

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110923LeCornafion

Photos-2011 5513

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 15 Septembre 2011

Jeudi 15 Septembre 2011 - Tour de Planure Ref du Tourond 

                                                                                 Daniel REY

 

 25 participants .Dénivelé =800m pour 6h00 de marche.

LesFermons, refuge du Tourond, Tour de Planure.

 Départ des Fermons, nous suivons le superbe sentier jusqu'au refuge, puis direction la cabane du berger. Montée courte mais raide tout se passe  très  bien. Nous accédons à la résurgence avec l'aide de Jacques qui connait bien les lieux (merci Jacques) à la cote 2169m.

 Quelques photos, ça discute, on est bien. Petite descente pour rejoindre le sentier du Col de la Venasque.

 Pause de midi sous les arbres au milieu des myrtilles (ça tache ça ?)

Beau gâteau d'Elise pour l'anniversaire de Jean Pierre(Rambaud)  avec des "bougies".

Retour au parking par le GRP, magnifique, à l'ombre. Très belle rando sans trop de dénivelé, un temps superbe, une  excellente  ambiance. Merci à tous. A très bientôt. Daniel

 NB=je rappelle que la sortie du 29/09 se sont les lac Faravel et Palluel en remplacement du Rocher de Beaumont 

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20110915TourDePlanure

 

DSCF2618

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties