Publié le 20 Mars 2014

 12 personnes au départ de Gap ce jeudi, c'est bien pour une fin de saison (enfin presque).

 Direction les Orres pour les Prés Claux où débute notre sortie. Nous pouvons chausser les raquettes aux voitures, la neige est encore bien présente dans ce secteur. Nous prenons la piste forestière qui nous mène jusqu'à la cabane du lac.   Il fait beau, il fait bon … tout va bien.

 Petite pause avant d'attaquer le Grand vallon de L'Eissalète jusqu'au Col du même nom ou Col de L’âne Vue superbe sur L'Ubaye, La Grande Séolane ... Petite descente pour prendre le casse-croûte à l’abri du vent. Le retour se fera par le     Lac de Sainte Marguerite toujours sous la neige.

Hé là, j'ai entendu dans le groupe, quelqu'un qui a dit un vieux dicton : 

 A la Saint Valentin elle me caresse la main, Vivement la SainteMarguerite    ...  Je l'aime bien celui-là .

Retour aux voitures par la piste forestière empruntée le matin .

Encore une très belle journée, dans la joie et la bonne humeur .

Nous avons fait 900 m de dénivelé pour 5h30 de marche et tout le monde au sommet .

Bravo à tous pour votre courage .

Merci encore pour votre gentillesse

 À bientôt.               Daniel 

 

 Les photos -> ICI 

07.jpg

24-copie-1.jpg

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 20 Mars 2014

Il est 9h00, la chaleur se fait déjà sentir, nous empruntons une voie goudronnée sur deux ou trois cent mètres, puis à travers les chênes un sentier en lacets nous mène par une montée soutenue jusqu'à la Porte Sereine.

La vue est magnifique, les sommets enneigés, et absence de vent.

Après des montées et descentes nous arrivons à trouver le Pas d'Arzeliers.

Passage délicat franchi, pause apéro, casse-croûte et chariot de desserts.

Puis descente sur Jubi. Pour info, la ferme délabrée est reprise par un couple de Parisiens.

Retour à notre base de loisirs par le hameau de Colombe.

 

Bien méritée, une superbe FRANGIPANE nous attend, partagée en dix-sept parts. Merci à Elise, et à tous. JLN

 Les photos -> ICI 

P1040948.JPG

P1040949.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 19 Mars 2014

      Il existe, dans une contrée lointaine, un endroit fabuleux au caractère

sauvage et authentique..... NEVACHE.

On en rêvait....... nous l'avons fait.

1er jour : Les Alberts - Névache  23 Kms  D+583 m

Mercredi matin, vallée de la Clarée, après avoir organisé une navette, le  départ s'effectue des Alberts, 13 kms de pistes menant à l'intersection  du Col de l'Echelle, aux portes de Névache.

Temps superbe, température printanière, nous troquons anorack  et bonnet de laine contre tee-shirt et casquette légère.

Agréable surprise, la neige bien que très molle ne botte pas, nous avons  une bonne glisse. C'est  super !

Joli parcours en sous-bois et le long des eaux vives et limpides de  la Clarée où nous faisons une agréable pause pique-nique.

Arrivés aux voitures, 5 courageux font un A.R. jusqu'au col de l'Echelle

tandis que d'autres lézardent au soleil ou effectuent une petite balade

pédestre avant de regagner notre gîte La Découverte.

Nous apprécions cette structure confortable, bonne table et accueil

chaleureux. Un bon moment de détente et de repos bien mérité.

En fin d'après-midi, 3 Nénettes au teint bazané nous y rejoignent.

Parbleu ! ce sont nos raquetteuses qui ont organisé leur programme  perso et qui viennent partager avec nous le gîte et le couvert.

 

2ème jour :  Névache - Refuge Laval   19 Kms  D+430m 

Départ à 8H30. Nous sommes à pied d'oeuvre, il nous suffit de  traverser la route pour chausser les skis.

Nous prenons la direction de la Haute Vallée de la Clarée, sur la route

damée des itinéraires partagés, d'un bon rythme régulier.

Objectif, le refuge de la Fruitière.

Nous traversons des hameaux pittoresques aux chalets enfouis sous une  épaisse couche de neige. Un magnifique panorama s'offre à nous.

Camille a son programme en tête mais il n'impose rien, il propose.....

Finalement, après délibération, nous irons jusqu'au refuge  Laval. Photo.....cheese.....clic clac c'est dans la boîte !

Il ne nous reste plus qu'à entamer la descente coupée par la  pause casse-croûte au petit hameau Jadis.

Nous prenons le temps de visiter le charmant village de Névache  qui vaut le détour et regagnons le parking du gîte pour un embarquement

immédiat vers la capitale douce.

Merci à Camille, notre meneur dynamique et attentif, Alain, l'ange gardien du groupe et à vous tous qui par votre bonne humeur avez fait de ces 2 jours une réussite.

Marie-Jo

 

 

 Les photos -> ICI 

DSCN3091.JPG

DSCN3090.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 17 Mars 2014

Sous les Sunlights  !                    Raquettes à CEILLAC Col de Bramousse

 

Toujours aussi beau ce village paré de soleil... Les Ceillaquins accueillent encore de nombreux touristes gourmands d’authenticité.

Quelle chance de pouvoir chausser les raquettes à côté des voitures alors que le printemps est déjà installé. Départ à 1720 m d’altitude par le GR 58 qui enlace la forêt du Cheynet durant 300 m. Nous prenons le temps nécessaire pour enchaîner les virages encore recouverts d’une neige tendue. Enfin sortis des sous-bois, nous apprécions la vue dégagée sur le vallon des Aiguillettes ; un bref repos avant de s’engager en direction du Col de Bramousse (2250m).

Bien trop tôt pour repartir, aussi nous décidons d’aller jusqu’au promontoire du « Chateau de Jean Grossan » pour un point de vue sur la vallée du Cristillan.

Sur le retour, la neige fut parfois cartonnée, croûtée ou décaillée sur le versant sud du sentier de Chambeyran. Alors, rien à faire, il faut déchausser et continuer à pied : nous sommes en mars ! C’est l’heure du déjeuner sur l’herbe suivi d’un temps de repos.

Nous rejoignons, en raquettes, une piste tracée pour les randonneurs et qui va nous permettre d’arriver jusqu’au village, avec des mines bien dorées !

Monique. 

Pour les statistiques : 10 présents, 615 m, 9 km en 5 h-

 Les photos -> ICI 

009-copie.jpg

024-copie.jpg

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 13 Mars 2014

Sortie ski de fond du 13 mars au

 Col d’Izoard à partir de Brunissard

16 km AR – Dénivelé cumulé : 640 m

 

    Après avoir vérifié au foyer de ski de fond de Brunissard que la piste venait bien d’être damée jusqu’au terminus et qu’elle était praticable sans danger, nous avons pris la direction du col.

Arrivés à la Casse Déserte, la chaleur printanière commençait à adoucir la surface de la piste. Cinq d’entre nous ont préféré redescendre et six ont décidé de profiter des conditions exceptionnelles qui s’offraient à eux pour atteindre l’objectif prévu.

La traversée de la Casse Déserte et le repas partagé au col nous ont permis de jouir d’un magnifique panorama.

Après un agréable digestif, la descente vers Brunissard n’a été que du bonheur !

Nous avons eu une pensée pour Marie-Jo qui, j’en suis certain, aurait apprécié de partager cette aventure.

 

J-P N

Les photos -> ICI 

DSCN3055.JPG

DSCN3052.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 13 Mars 2014

      Rando Raquettes Alpage de Fontantie 13 mars 2014

800 métres dénivelée 5 heures 9 km.

                  Il y a beaucoup de monde ce matin sur le parking à Gap , les fondeurs , les marcheurs et puis 16 raquettistes qui prennent la direction du Queyras , direction le hameau de Montbardon . Il fait beau mais l'air est vif. Après la traversée du village, la neige est bien là et on chausse les raquettes devant l'oratoire de l'Ange Gardien. On prend une large piste, puis un sentier qui serpente au milieu des mélèzes et des pins cembros dans le ravin de l'Oule. Vers 2000 mètres , on débouche dans les alpages, sur le plateau de Fontantie . C'est une vaste étendue mamelonnée avec des bosquets de mélèzes et de nombreuses dolines . On arrive bientôt à la première cabane à 2250 mètres et c'est l'idéal pour manger au soleil, face aux Pointes de la Selle . La vue panoramique est magnifique, la Font Sancte, Furfande, le Pic de Rochebrune, le col d'Izoard etc. Une petite sieste et c'est l'heure de remettre les raquettes pour le retour . On descend par les Chalets de Fontantie ; un bon chemin , puis une grande descente à travers les mélèzes et c'est l'arrivée aux voitures.

Merci Jean Pierre pour cette belle rando pleine de bonne humeur et de paysages enneigés .       Mady

 

   Les photos -> ICI 

11.jpg

24.jpg

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties