Publié le 24 Novembre 2016

Lundi 21 novembre 2016

Auberge des Baronnies, L'Epine.

 

  C'est sans baudrier, ni mousquetons...., mais avec nos parapluies.... et nos conjoints, que nous nous sommes retrouvés pour clore l'activité "via ferrata" à l'Auberge de L'Epine.

  Plats originaux et délicieux ont ravi nos papilles..... bravo à Michèle pour son choix et son organisation.

  D'après mes infos l'activité devrait reprendre mi-avril !

  Alors à l'an prochain!

 

  Pour voir les photos cliquez ICI  

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 22 Novembre 2016

 

 Le classement des photos stockées sur « Google Photo » est difficile, et parfois aléatoire. Depuis quelque temps je fais des tests avec une autre plateforme de stockage, « Flirck » elle aussi gratuite. Enfin gratuite pour le moment et dans une version assez limitée. On verra à l'usage laquelle est la mieux. Vos commentaires sont les bienvenus.

   Je vous signale au passage que vous pouvez sur l'une comme sur l'autre voir les photos en plein écran. Il suffit pour cela de cliquer sur la première et de faire défiler. Avec Flirck il faut en plus cliquer sur la double flèche dans le coin en haut à droite.

Bonne rando sur le blog.

Djipi.

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 18 Novembre 2016

   Jeudi 17 Novembre 2016

   Définition : Le stress apparaît chez une personne dont les ressources et stratégies de gestion personnelles sont dépassées par les exigences qui lui sont posées.

 

 

   Savournon se compose de plusieurs hameaux et le départ se fait de « la Buissière » dont le vaste parking est le bienvenu. Deux groupes se composent rapidement selon l’itinéraire proposé sachant qu’une partie de la journée sera commune, Monique et J.Pierre seront leur berger (métier pas facile).

 

   Nous traversons le village endormi pour se diriger vers « les Gonillons ». Là, une ferme en batterie d’Alp’oeufs...pour nous, quelle chance d’être au plein air ! Le GR 94 nous élève sagement, puis intensément dans un bois de chênes jusqu’au point le plus haut de la matinée.

 

   Une piste ravinée et en dévers nous amène à « Villelongue » où les aboiements, le glouglou des dindons, l’étonnement d’une voisine sont les premiers signes de vie.

 

   Nous gagnons le Col Lacroix ; à découvert, on se sent observé tout là haut, pas par l’aigle mais par l’autre groupe qui redescend après un certain temps d’orientation. La vue se mérite ; c’est superbe, même à 1000 m.

 

   Le pré pour le repas en commun sera baptisé « Prairie de la Rencontre ». Les 2 groupes réunis, les commentaires vont bon train : il semble que la petite matinée n’était pas si tranquille...La montée franche et directe dans les marnes et ressauts pierreux n’a pas pour autant freiné l’ardiesse des « anciens », soutenus par les plus jeunes. Bravo, vous êtes admirables !

 

   Le terminal, affiché en 2h, aurait pu être rélax s’il n’y avait pas eu ces ruisseaux chargés en eaux boueuses, bordés de marne collante ! Une fois sortis de ce « Khô Lanta », nous sommes presque contents de rejoindre la route goudronnée pour sécher nos brodequins.

 

   Novembre c’est aussi des anniversaires ; merci à Christine et Lucien pour leurs gâteaux et boissons ; merci à J.Pierre Grollier pour son accompagnement.

- Monique -

 

Premier circuit : 18 randonneurs - 09 km - 5 h 00 - 500 m

Deuxième : 43 randonneurs - 15 km - 6 h 30 - 650 m ∆

 

  Les photo du circuit Court ICI            où bien là      

 

  Et celle du circuit long par Là             où par ICI 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Serrois

Publié le 14 Novembre 2016

Lundi 14 novembre 2016

Dénivelé 500m pour un parcours de 6 km

13 participants

 

   Nous garons les voitures au départ du sentier des genévriers thurifères. Mais nous ne le découvrirons qu'au retour.

   Nous traversons le village, passons devant un beau lavoir rénové en pierres roses de Guillestre (nous allons découvrir tout le long du chemin qu'il y a aussi des pierres roses ici ) puis nous longeons l'école Frédéric CHOPIN et continuons notre route en empruntant un sentier qui monte doucement.

   Nous sommes presque à la cime de notre périple, quand nous devons choisir le sentier que nous allons suivre. Deux sentiers, un qui nous conduit au village du Villard, l'autre aussi mais en passant par Les Chapins. Il allonge un peu le circuit, mais nous avons le temps, nous décidons d'aller aux Chapins.

   Quelle bonne idée ! Nous découvrons un très beau village, mais aussi la maison des ancêtres de Frédéric CHOPIN .

  Nous nous dirigeons ensuite vers le Villard très beau aussi avec ses vielles maisons et sa belle église.

   Nous arrivons maintenant aux Guions village rénové par les habitants de St Priest (banlieue

lyonnaise)

   Après le repas pris au soleil avec vue sur les montagnes et la vallée nous redescendons par la forêt des thurifères. Qu'il sont beaux tous ces arbres avec leurs troncs vrillés et l'éléphante, la patriarche âgée de plus de mille ans. Une merveille !

   Nous avons passé une excellente journée.

   Merci aux photographes

Alice

  Pour les photos cliquez ICI    ou bien Là

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 9 Novembre 2016

Assemblée Générale 2016 à Curbans

Mercredi 9 novembre 2016

 

   Belle participation pour assister au bilan de l'année 2015/2016....malgré les routes saupoudrées par cette première neige....suivi par le traditionnel apéritif .

   Pour terminer cette matinée, la salle de l'Itinéraire du Réal nous a accueillis pour le repas où plusieurs générations de l'A B R G se sont retrouvées.

  A G - Les photos ICI  

  Le repas - Les photos ICI   

  Toutes nos excuses. Les photos du repas ont été prises avec un téléphone portable. En intérieur ce genre d'appareil atteint vite ses limites. Il faut donc se contenter d'une qualité médiocre. C'était ça, ou pas de photos. 

AG 2016 - Curbans

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 4 Novembre 2016

 

Jeudi 3 novembre 2016

 630 m de dénivelé - 4h30 de marche

 

  A la station de Réallon 27 randonneurs sont au départ malgré la fraîcheur matinale.

  Le sentier serpente sous les arbres mais très vite nous profitons du ciel bleu, du soleil et d’une belle vue sur le lac de Serrs-Ponçon.

  Face à nous se dressent les Aiguilles de Chabrières.

  Au terme de la montée une table d’orientation renseigne les curieux .

  Une longue pause déjeuner agrémente la descente. Merci à Danièle dont le gâteau termine agréablement la journée.

NG

Pour voir toutes les photos cliquez ICI

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Embrunais

Publié le 4 Novembre 2016

 

Jeudi 3 novembre 2016.

1000 m de dénivelé et 10 km de distance.

 

 Nous étions 24 à avoir fait confiance à dame Météo, nous sommes 24 déçus.

 Brouillard, brouillard et encore brouillard.

 Rien à voir donc rien à dire, si ce n'est ma déception.

 Heureusement que le moral à l'ABRG est inoxydable.

 Quelques parts de tarte et des boissons pour clôturer cette journée et remonter le moral des troupes.

 Merci à toutes et à tous mais je ne suis pas maître du temps.

Noël.

Pour voir les photos cliquez ICI

 

Cabanes de Belle Roche et de la Dreyre – Valbonnais.

  

   Comme la météo l'avait prévu, en arrivant à Valbonnais le soleil était là. Très haut dans le ciel. Seul petit problème, entre lui et nous, une belle tranche de brouillard s'était glissée.

   Qu'à cela ne tienne il en faudrait plus pour décourager les randonneurs que nous sommes. Nous voilà partis. Nous empruntons une large piste, bien entretenue. Après Bourchany et les Sauvons, la pente devient raide, très raide. La montée en sous-bois vers la montagne de Côte Belle se poursuit entrecoupée de petites pauses pour reprendre son souffle et enlever une couche, ou deux.

   Nous voilà dans le brouillard. Est-ce désagréable de marcher dans le brouillard ? Non, pas du tout. Il nous fait découvrir des choses auxquelles nous n'aurions pas attaché d’importance sous le soleil. Tout préoccupés que nous aurions été à essayer d'apercevoir des choses plus lointaines. Aurions-nous remarqué ce beau rocher recouvert d'une épaisse mousse bien verte. Cet arbre magnifique qui a la tête dans les nuages, aurait-il attiré notre attention ? Et sous le soleil aurions-nous vu cette salamandre ?

   Le sentier qui monte vers la cabane de Belle Roche est magnifique. Même dans le brouillard.
   Notre guide va shunter le passage par le col du Plan Collet. Par erreur, ou intentionnellement...
   Nous voilà arrivés à la cabane de... interrogation Belle Roche sur les cartes IGN, et Côte Belle, inscrit sur la porte. Jolie cabane bien rénovée, avec table, chaises, et un poêle à bois.
   Le sentier part maintenant à flanc sur la montagne de la Dreyre, pour rejoindre 2km plus loin la cabane du même nom. Là encore deux écritures différentes Dreyre sur les cartes et Drayre sur les panneaux indicateurs.

   Pas assez de place ici pour notre repas de midi, mais Noël nous a réservé un bel emplacement, plus spacieux, juste un peu plus loin. 
   Et là non plus le brouillard n'a en aucun cas entamé la bonne humeur, le partage, et la convivialité de notre casse-croûte.
Évidemment pas de sieste. Hélas diront certains. D'autres ne diront rien mais penseront, tant mieux... 
   Jolie descente en lacets dans la forêt sous la Tête de l'Aiguille. Tout en bas comme il est tôt, certains pourront en profiter pour ramasser quelques châtaignes. 
   Arrivés aux voitures la journée n'est pas finie. Il y a encore le gâteau d'Élise et les boissons offertes par Noël et André. Pas de rando ABRG sans partage et convivialité.
   Alors ce serait cela une journée gâchée. Et bien moi des journées comme celle-là j'en redemande, et je ne pense pas être le seul.

 Merci Noël.         Djipi.

Dans le brouillard

Marcher dans le brouillard.

Douces sensations de se trouver nulle part.

D'avoir la tête dans les nuages.

D’une mémoire qui écrit ces pages.
D’un paysage qui se laisserait découvrir
De cette sensualité que l’on aimerait voir venir.

L’esprit nous permet de découvrir
Des choses que le brouillard nous cache.

La méditation réveille la réflexion
Après … le temps fera son tri.

                                               Poème de Sam.

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G