Articles avec #isere tag

Publié le 14 Juillet 2016

Jeudi 14 juillet 2016.

Maudit vent.

 

   Nous sommes 17 au RDV du parking du Sénateur, pour cette randonnée que je pensais ensoleillée au départ du col de Grimone, pour le Jocou.

   850m de dénivelé et 13 Km nous attendent, la météo est prometteuse, bien que des rafales de vent soient annoncées.

   Du parking nous rejoignons rapidement la piste forestière et la variante du GR 93, qui nous emmènera sous les Amousières, à travers les pâturages du Jocou, jusqu'au col de Seysse, par un très beau sentier en balcon.

    Jusque-là, si le vent était sensible, il n'était pas trop gênant. Le plafond est bas, et le vent forcit beaucoup. Dois-je continuer ?

   Nous traversons les pâturages pour atteindre la cote 1807 où le brouillard nous saisit et c'est une véritable interrogation, doit-on continuer ou non ?

   En concertation avec Gilbert, notre président, et sachant qu'il n'y a pas de risque objectif, le ciel devrait être plus clair 200 m plus haut ; Nous décidons de continuer.

   Le froid est vif, et des rafales de vent à plus de 70 km / heure.

   Ces 200 m sont difficiles et resteront gravés dans l'esprit de certains.

   Comme prévu au col de l'Archat 1997 m le ciel est dégagé, mais le vent toujours violent.

   Un peu de répit, et nous continuons en direction du Jocou. Inutile de préciser que malgré le panorama qui s'offre à nous, nous ne nous attardons pas.

   Nous continuons sur la crête pour rejoindre le col du Pigeon 1835 m, et en basculant côté Amousières nous nous retrouvons à l'abri de ce maudit vent. ENFIN.

   Il est temps de se restaurer, toujours d'agréable façon, et s'il fait encore un peu frais pour la sieste, le moral est revenu.

   Le retour aux voitures se fait dans la bonne humeur, et par un vrai temps de juillet, sur un très beau sentier, et les langues se délient.

   Des boissons fraîches nous attendent, car maintenant il fait chaud ; quelle différence avec la montée au-dessus du col de Seysse.

   Merci à tous de la confiance accordée.

Noël.

 Pour voir les photos cliquez sur celle qui est ci dessous.

 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Isère

Publié le 30 Novembre 2014

Dimanche 30 Novembre – Le QUIGOURET ( 1719 m )   

  Départ de Montama-le-Haut (1074 m) dans le Beauchêne avec parking à l’entrée du village. Après la fontaine, prendre à gauche la piste qui passe entre 2 captages, suivre le chemin qui recoupe le chemin au début de la lande, puis bois de pins et de buis pour rejoindre une ligne de crêtes au dessus de la cabane du berger (elle ne figure pas sur la carte). Au point 1533, plus d’arbres mais un vaste alpage à l’ambiance steppique ; 200 m de montée en bordure d’un profond ravin où une horde de chamois se replie.

  Nous atteignons le QUIGOURET qui offre une vue à 360°, repérage des sommets déjà gravis. Une pluie fine nous accompagnera la fin de matinée un peu prolongée.

  Le groupe arrive jusqu’au Col de Vaunières après moultes péripéties ; merci à l’oeil de lynx... A nouveau un magnifique sentier de crête, avant de plonger au hameau de Vaunières, dont la salle communale fut un véritable refuge pour se restaurer (avec gâteau d’anniversaire).

  Nous repartons vers « Les Oches » par une traverse en balcon dominant la rive gauche du torrent et rejoignons Montama par le sentier du facteur.

  Nous étions toujours 15 à l’arrivée ; merci à tous qui – contre vents et ondées – m’ont malgré tout fait confiance. A renouveler ?

                                                                                       Odile

 

 Les photos -> ICI 

ABRG-2014-02-2049.JPG

ABRG-2014-02-2104.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Isère