Articles avec #queyras tag

Publié le 7 Juillet 2017

 

Jeudi 6 Juillet 2017 :

Sommet Bucher - par Nicole P et Marcel N.

 

A La Chalp (1768 m) le long de l'Aygue Blanche ,
Voitures avons garé
Une fois le pont passé,
Par des lacets avons progressé.
A la chapelle Saint Simon ( 2196 m),
Nous sommes arrêtés.
Un peu plus loin,
Le Col de Près de Fromage ( 2145 m)
Avons franchi.
Les " trous" ou "marmites "
Geneviève nous a expliqués
( effondrement de gypse)
Sommet Bucher (2254 m) avons gravi:
Beau panorama et table d'orientation
Avons contemplés et étudiés
Sommets repérés et nommés.
Et pour se restaurer?
Un joli pré avons trouvé....
Sur le retour le gîte Clot Henri et son jet d'eau
Avons admirés et certains visités...
Par la Seiche sommes descendus.
Au parking de Molines avons bifurqué
Et longé l'Aygue pour rejoindre la Chalp
Où nos voitures nous attendaient
En se faisanr brumiser
Par deux petits tourniquets!!
Beau parcours sous un ciel bleu, soleil éclatant, au mileu d'une "foultitude" de verts , jaunes, roses et bleus. Magnifique Queyras!
Merci Nicole et Marcel                                          Ch B

Δ 700 m  //  12 km   //   5 h de marche   //   25 participants (tes)

 

  Pour voir les photos cliquez sur l'image ci dessous.

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Queyras

Publié le 14 Juillet 2016

Jeudi 14 juillet 2016.

 

9 Participants. 6h30 de marche. Total 8h.

 

13,5 km pour une dénivellation de 1540 mètres.

 

     Aller randonner un 14 juillet... D'accord, pas de défilé,  mais quand même un beau feu d'artifice.

   9 participants avaient donc décidé, de ne pas se défiler, et de venir voir la Saume d'un peu plus près. J'avais prévenu ; 1400 mètres de dénivelé, et 13 km. Mais ça, c'était pour ne pas trop effrayer les candidats, car je savais très bien, ayant reconnu la rando il y a une quinzaine de jours, que pour le dénivelé, il y aurait du bonus.

   Avant de démarrer, il faut monter une voiture au Pied du Mélézet pour éviter les 3 km de sentier sans intérêt le long du torrent.

   Départ effectif 8h10, le sentier monte dans la forêt de mélèzes du Grand Bois du Moulin. La température est fraîche pour un 14 juillet, mais pas de vent et la raideur de la pente va très vite nous réchauffer. Nous sommes sur le GR de Pays, du tour de la Font Sancte.

   Il nous faudra 1h30 pour parvenir au belvédère de la Mourière. Seulement 3km200 depuis la voiture, mais déjà 720 mètres de dénivelé. Cela vous donne une idée de la pente, et de la vitesse moyenne de montée. (480MH)

   Après une petite pause casse-croûte, nous pouvons encore récupérer un peu, le sentier est presque plat. La récup sera de courte durée, car, 500 mètres plus loin il nous faut le quitter pour grimper sur notre gauche, vers les crêtes de la Mourière. Il est certes moins marqué, (le sentier) mais toujours bien visible, et monte en zigzags dans les pentes herbeuses. Petit regroupement en arrivant au sommet, mais pas trop longtemps car le thermomètre indique 4°, et  température ressentie avec le petit vent, moins 2°.

   Le cheminement le long des crêtes continue. Après celle de la Mourière une nouvelle série de zigzags et nous arrivons au pied de celle de la Saume. Changement de décor, plus aucune végétation, seulement de la caillasse. La remontée des crêtes est très longue, on croit voir le sommet, mais, ce n'est souvent qu'une antécime. Il se dévoile enfin, les voilà les 3043 mètres. Quelques pas d'escalade pour nous glisser dans un repli du sommet, et nous pouvons casser la croûte au soleil, et bien à l’abri.

   Nous ne nous attardons pas trop, de curieux nuages font leur apparition dans le ciel. La descente sera longue et pénible dans les pierriers. Un premier nous permet de rejoindre le fond du vallon des Pelouses. Une dernière petite montée pour arriver au Pas du Curé, et la descente reprend. Là, pas question de glisser ou de faire rouler des pierres. La pente est très importante, et la prudence s'impose. Malheureusement, c'est au bas du pierrier, alors que les passages délicats sont pratiquement derrière nous, que l'accident vient se produire. Bon, pas trop de mal, mais quand même, c'est bien rappé, ça saigne et il faut sortir la trousse à pharmacie. Et c'est l'infirmière, qui va soigner le docteur.   

    La suite ne présente plus de difficultés. Joli sentier le long du torrent de la Pisse. Nous n'avions rencontré personne depuis le départ, mais à partir de là, nous aurons de la compagnie. A 16 heures, nous sommes au parking du pied du Mélézet. Une belle journée, avec une équipe courageuse et motivée. Il n'y avait peut-être pas la quantité, mais la qualité était bien là. Un grand bravo à tous les participants, et merci pour la confiance qu'ils ont bien voulue m'accorder.                Djipi.         

Pour voir les photos cliquez ci dessous.

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Queyras

Publié le 28 Août 2015

1er Jour – Arvieux (Brunissard-parking du Pré des Vaches) 

Col du Lauzon-Pic des Esparges Fines -

Col de Néal - Chalets de Clapeyto).

6 heures de marche – 750m de dénivelé)

 

    Dès 6heures30, le groupe de 20 randonneur(s-ses) inscrit(s-es) auquel se sont rajoutés 6 supplémentaires pour la première randonnée, a pris la direction de Brunissard , point de départ de notre première randonnée, en récupérant Paul CHALLIOL au carrefour de l’Estéyère.

    A 8h15 nous nous engageons sur le GR 5 en direction de « Pré Premier ». Nous laissons ce GR rapidement pour emprunter un PR conduisant au Col du Lauzon.

    Nous voilà au pied du massif surmonté du Pic des Esparges Fines -2706m- (point culminant de notre rando) que nous atteignons après avoir gravi 750m de dénivelé..

    Il est 11h30, nous décidons de descendre jusqu’aux lacs de Néal où nous nous installons pour le pique-nique marqué par l’ habituel partage de douceurs.

    Il est 13heures30, il est temps de repartir et après une descente dans un cadre remarquable nous arrivons aux chalets de Clapeyto, puis aux voitures.

    Nous rejoignons ensuite Abriès et nous nous installons au gîte d’étape « Le Villard » où nous avons eu un accueil exceptionnel – repas excellent et copieux avec en plus apéritif et digestif offerts par l’établissement -.

    Très belle randonnée, très agréable sous un soleil retrouvé.

Les photos du premier jour ICI:

2ème Jour – Le Pic de Clausis – 2915m –

8heures de marche – 1310m de dénivelé.

 

    Réveil 5heures30 – Petit déjeuner à 6heures – Départ à 6heures30.

    Nous quittons le gîte en prenant les voitures jusqu’au bas du village du Roux.

    Nous partons sur le sentier qui serpente dans une zone bordant le torrent du Bouchet et occupée par des ânes et des chevaux.

    Nous entrons tout de suite dans le vif du sujet car la pente est prononcée ; nous atteignons les crêtes de l’Aiguille , puis de Clausis conduisant au pic du même nom (point sommital de notre randonnée – 2915m-).

    A noter que, lors de l’ascension, nous avons aperçu plusieurs chamois atteints de kératose qui les rend très vulnérables aux prédateurs ; en effet ils sont ainsi incapables de fuir, de se protéger et de se nourrir, au grand regret de Paul..

    Après une pause au Pic de Clausis, nous descendons vers le lac de Razis, endroit idéal pour le pique-nique, toujours façon ABRG. La sieste étant terminée, nous descendons en direction du Roux, non sans avoir rencontré un troupeau de moutons estimé à 1500 têtes environ.

    Le retour a été particulièrement agréable, car hors sentier sans aucun danger particulier..

    Il est 16heures30 et nous voilà de  retour aux voitures.

    Très belle randonnée, par les panoramas que nous avons découverts.

 

    Quelle chance ! Après un début de semaine pluvieux, nous avons eu deux jours inondés de soleil.

    Séjour agréable ; ambiance toujours amicale, conviviale et solidaire dans le groupe, « comme d’hab. à l’A.B.R.G ».

    Merci à toutes et tous de votre participation, de votre ponctualité et de votre esprit de groupe.

    Un merci particulier à Paul pour son aide précieuse, ainsi qu’à Michel BOTTEGA –dévoué serre-file.

    Gilbert COUSIN

Les photos du deuxième jour ICI:

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Queyras