Articles avec #sorties tag

Publié le 4 Décembre 2014

RANDONNEE DU JEUDI 4 DECEMBRE 2014 – LA CHAPELLE

ST AMAND A PARTIR DE CLAMENSANE -04.

700 m de dénivelé - 5 heures de marche – 35 participant(s-es).

 

Malgré une météo peu engageante  35 courageu(x-ses), à 7heures30 quittent notre parking habituel, direction Monetier Allemont, La Motte du Caire puis Clamensane.

A partir du parking, nous entrons tout de suite dans  « le vif du sujet » en grimpant jusqu’au sommet du village et nous nous engageons sur le P.R. tracé qui débouche sur la piste forestière des Graves non sans avoir examiné au passage le « rocher qui parle ».

Après environ 2 heures de marche, nous voilà rendus au col de la Croix.

Nous poursuivons le sentier qui devient pentu et contourne un éperon rocheux pour redescendre sur la chapelle St Amand où nous nous installons pour le pique-nique toujours façon ABRG, mais assez rapide et non suivi d’une sieste car il fait « frisquet ».

Nous prenons donc l’itinéraire de descente où une petite averse nous contraint à une vigilance accrue car le sol est glissant.

Nous rejoignons alors les voitures sans aucun problème après un peu de « goudron ».

Randonnée agréable toujours dans la bonne humeur et la convivialité, mais qui aurait pu être beaucoup plus agréable si le soleil n’avait pas « fait grève».

Merci à tous pour votre participation.

 

Gilbert COUSIN

 Les photos sont -> ICI 

DSCN6278.JPG

DSCN6288.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 30 Octobre 2014

Jeudi 30 Octobre à Coste Belle :

une belle journée automnale à partager.

Nos pas se font légers dans un sous-bois sur un sol recouvert de mousse et d’aiguilles rousses. Le sentier bien tracé nous permet d’accéder assez facilement à la crête. Après un regard panoramique sur le Champsaur, c’est côté Dévoluy et bien au delà que les yeux s’attardent.

Par une longue ligne de crêtes, nous parvenons au point le plus haut de la journée, 2 000 m.

L’heure tourne... Il est temps de plonger sur le bosquet qui servira de table à manger, par une échine pierreuse où les bâtons s’avèrent bien utiles.

Les ombres s’allongent, il faut rentrer. Chemins de traverse, lacets sinueux, enfin nous rejoignons la forestière qui parcourt le domaine de Bois Vert. Nous parcourons toujours prudemment les combes en balcon, certains passages sont étroits et ravinés ; entraide et solidarité rassurent.

Bravo à Gabin et Antoine, jeunes randonneurs plutôt prometteurs. Le cheminement ondulé nous fait oublier le dénivelé au format XL !          

Monique

 

27 Randonneurs - 950 m de D - 17 km

 Les photos sont -> ICI 

12-DSCN0884.JPG

ABRG-2014-02-1417.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 27 Octobre 2014

   Mais où sont donc passées les Cloches de Barles ? Sur la foi d’une météo très prometteuse, nous sommes 13 à vouloir visiter ce site enchanteur dont les fameuses cloches font la réputation. Il paraît que le nombre 13 porte malheur ; le croyez-vous ? Eh bien, il y a une chose que nous n’avions pas prévue, c’est que les dites Cloches sont enfermées ce matin sous une cloche de brouillard.

   Nous voilà donc partis du hameau Le Forest à travers les bocages montueux bordés de cynorrhodons en espérant que le Dieu Soleil veuille bien écarter le voile gris épais qui pèse sur la région. Après le passage du torrent du Gros, nous nous dirigeons dans des pentes herbeuses fraîchement mouillées vers le col séparant nos deux demoiselles voilées.

   L’ascension de la première Cloche nous donne un peu d’espoir car nous arrivons au-dessus de la mer de nuages et nous pouvons apercevoir enfin quelques sommets lointains. Mais il faut redescendre dans ce plafond nuageux pour rejoindre le col. Un pas fait dans le brouillard est deux fois plus fatigant que le même pas, fait sous un ciel radieux ! Aussi l’enthousiasme pour partir à l’assaut de cette autre diablesse de Cloche qu’on ne voit pas s’est bien érodé ; mais la synergie du groupe l’emporte et nous repartons, en aveugle, dans un itinéraire rocheux escarpé. Au sommet, vue bouchée à 360 degrés ! Il est temps de prendre un bon repas réconfortant.

   La redescente commence par le fil conducteur d’une crête facile mais se prolonge dans une vaste prairie où les repères visuels absents nous obligent à rester groupés. Enfin, nous trouvons le sentier balisé rassurant qui nous conduit à la cabane du Jasset puis au hameau de départ.

   Nous n’aurons pas vu de la journée les Cloches de Barles mais la bonne humeur et la confiance n’ont jamais quitté le groupe. Une pensée toute particulière pour le photographe !

   PS Les deux photos des Cloches sont celles de la reco !

 Les photos sont -> ICI 

PA270809.JPG

PA270831.JPG

 



Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 23 Octobre 2014

     Tête Grosse au départ de Chabanon. 

 

   Nous sommes 25 au départ de la randonnée. Si le temps est au beau, la température s'est rafraîchie, et c'est bien couverts que nous commençons cette randonnée dans les Alpes de Haute Provence.

   Le départ se fait sur la gauche de la station, à travers la forêt des Gamayes, ensuite nous suivons les crêtes jusqu’à un pylône (1980m) et ensuite les crêtes jusqu'au Bressa.

   Nous restons en bordure du ravin de Barbencs jusqu'au sommet de Tête Grosse 2032m.

   La descente jusqu'au col des Tomples (1893m) requiert un peu d'attention, mais tout se passe dans la bonne humeur.

   Ensuite par une bonne trace nous rejoignons la côte 1662 m sur le torrent des Planes où la pause casse-croûte (façon ABRG) s'impose.

   Pas de sieste aujourd'hui, le temps est un peu frais.

   Nous repartons via le col de Combanière, et rejoignons les "fermes ? " du Négron.

   Nous rejoignons ensuite sans problème la station où les voitures nous attendent.

   Merci à tous de votre bonne humeur.

 

Noël.

 Les photos sont -> ICI 

P1070966.JPG

P1070986.JPG


Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 23 Octobre 2014

  Malgré les premiers froids et le vent nous sommes 20à prendre le départ du parking proche du refuge Agnel, Nous ressemblons plus à une armée des ombres qu'à des randonneurs.

  Avec les premiers rayons de soleil qui nous réchauffent un peu nous atteignons le col Vieux (2806m). Petit coup d’œil sur le Pain de Sucre d'un côté et le lac Foréant en contre bas surplombé par les impressionnantes dalles des crêtes de la Taillante.

  Traversée au milieu des schistes vers la brèche de la Ruine. Courte descente rapide sur le versant Italien, l'effet du soleil se fait enfin sentir.

  On longe une moraine glacière jusqu'au lac d'Asti déjà pris par les glaces (pas de bains pour cette fois). Le sentier bien marqué dans les éboulis d'un glacier fossile, et légèrement enneigé par endroits nous amène au col d'Asti (3145m). Au pied du pic de même nom la vue est magnifique, le temps clair nous permet de voir au nord Mont Blanc, Mont Rose, Grand Paradis et plus.. tous bien enneigés.

  Le Mont Viso tout proche à l'est à peine blanchi, et le massif de l'Ubaye au sud.

  Le vent augmentant nous incite à redescendre par le vallon du Giarus sur le versant sud plus abrité au début. Le repas est pris, au milieu des rochers dans un coin un peu plus abrité, toujours dans l'esprit de l'amicale.

  Fin de la descente dans le milieu minéral et retour dans les alpages où nous apercevons deux chamois. Nous remontons au col Agnel par le GR 58C et retrouvons les voitures.

  Je remercie les participants qui malgré les conditions climatiques ont su garder une bonne ambiance. Le décor valait bien quelques souffrances !

 

Jean Pierre G

 Les photos -> ICI 

23-octobre_12.jpg

23-octobre_19.jpg

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 21 Octobre 2014

  Automne s’est installée avec ses couleurs rousses splendides (Automne est également un prénom féminin).

  C’est la saison idéale pour la randonnée.

  Nous avons choisi le Col de l’Ardouère, à Molines dans le Champsaur.

  Le sentier serpente dans une nature préservée et très sauvage. Après avoir franchi le Torrent du Vallon, il nous conduit à la cabane de Peyron-Roux. Quelques lacets un peu raides dans un terrain escarpé et notre sentier traverse à nouveau ce très beau Torrent du Vallon. Après une longue traversée ascendante, il franchit le Torrent de l’Orteyer.

  Lors de cette traversée nous avons eu la chance de voir une fleur très rare et protégée : le Rhapontique Scarieux.

  C’est un faux chardon, sans épine qui peut atteindre 80cm de haut. Au mois de juillet, le capitule(qui ressemble à une corbeille d’écailles), se remplit de petites fleurs roses : c’est alors un enchantement pour les yeux.

  Nous prenons notre repas au col de l’Ardouère( 2320m) qui se trouve sur la Crête de la Saussette, crête qu’il faut suivre côté droit pour atteindre le Sommet du Montaigu( 2592m).

  Nous rêvons un peu en admirant ce beau Sommet et cette arête esthétique et nous formulons des projets pour l’été 2015……..

  Le sentier du retour serpente dans le Vallon des Pins en se faufilant dans des barres rocheuses.

  Il faut beaucoup de vigilance car le terrain est parfois un peu glissant .

  Le groupe est soudé , homogène. Les conseils sont bien retransmis des uns aux autres : tout se passe dans une osmose parfaite.

  Merci à vous tous pour cette journée de partage, apaisante .

  Merci à Michel pour les photos.

Circuit d’environ 12km , 1120m de dénivelé,

6h de marche, 15 Randonneurs Heureux.

Christiane

 Les photos -> ICI 

PA200630.JPG

PA200657.JPG


Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 16 Octobre 2014

26 participants, 1200 m de dénivelé, 17 km, 7 h 30 de marche

 

  Départ du parking du village de Cluse (1213m). Après avoir rejoint le pont de l’Abéou, nous empruntons la route forestière à gauche conduisant au col de Gières ; puis nous rejoignons la crête de la Remondière et le sommet (1703m) offrant, malgré une averse passagère, un beau point de vue avec une vue plongeante sur la Cluse.

  Le circuit se continue par le col d’Aune (se méfier éventuellement des taureaux) ; on monte alors vers la crête des Amesuras par un alpage très pentu ; une brèche permet d’accéder directement à cette crête mais il faut être attentif dans ce passage pour éviter de déclencher des chutes de pierres.

  En poursuivant la crête, on parvient au Rif de l’Ane (1869m) d’où l’on profite, en dépit d’un temps en partie couvert, d’une belle vue vers le pays Veynois au sud, les sommets du Dévoluy au Nord et le massif de Bure à l’est.

  Après une pause casse-croûte, qui s’impose, on rejoint un collet au nord-ouest du sommet par une descente raide mais courte, avec quelques gradins boueux. La suite du circuit est plus classique : on emprunte un sentier relativement plat passant au col de Mallemort, puis au col de Lauteret et l’on continue jusqu’au pied de la Tête d’Ormans pour rejoindre l’itinéraire habituel montant à ce sommet. I

  Il reste encore 400m de dénivelé ; la montée se fait par le col de Plate-Contier par un sentier bien marqué (1905m) puis l’ascension finale de la Tête d’Ormans (2140m) à travers un alpage assez raide (durée de marche effective d’environ 5h pour le sommet).

  Le panorama du sommet est très beau malgré l’altitude modeste de ce sommet : on aperçoit aussi bien les sommets sud des Ecrins, dont l’Olan, que, vers le sud, les Monges, la montagne d’Aujour, la montagne de Lure et le Ventoux ; il faut rajouter bien sûr le plateau de Bure à l’est et la tête de Garnesier toute proche à l’ouest.

  Après un pique-nique au sommet bien mérité et agrémenté du ballet des vautours, la descente se fait progressivement par l’arête Est en pente douce pour rejoindre le pied de la face; l’on gagne alors à travers des alpages faciles le GR 94D passant à la bergerie de Boudelle puis conduisant au pont de l’Abéou du départ.

 

  En résumé, un circuit assez long mais varié et permettant de beaux parcours de crêtes avec des vues inhabituelles sur les Préalpes du sud des Hautes Alpes, voire de la Drôme.

MC

 

 Les Photos -> ICI 

DSC02986.JPG

DSC03006.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties