Séjour Ubaye ( 23 au 26 juillet 2021 )

Publié le 28 Juillet 2021

 

J 1 - Vendredi  23 Juillet  2021  -  Vallon  Julien -

 

   C’est au hameau « Les Longs » que 12 randonneurs se chaussent après 80 km de trajet. On a pu admirer la vallée du Bachelard et ses gorges impressionnantes.

   Un sentier assez discret nous guide tout au long de la balade. Belle surprise avec la rencontre de 3 étagnes et leurs cabris.

   Certains passages, un peu raides ou étroits, donnent très ponctuellement à cette balade une difficulté moyenne.

   Arrivés à la cabane du berger « Lucien Garcin » gardien de 1959 à 1988, on prend le temps d’admirer ce beau vallon, habité par quelques marmottes et autres bouquetins au repos.

   Un ruisseau et une petite cascade marquent ce parcours. Poursuite jusqu’au petit Col des Terres Pleines.

Marie Hélène

11,7  km en Aller / Retour  - 1 040 m de D

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

 

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

J 2 - Samedi 24 Juillet 2021 - 

Lac Verdet, Col Chevalier, lac Terres Pleines -

 

   Nous voilà dans les virages de la route qui nous conduit direction Col de la Bonette. Quelques gouttes de pluie nous accompagnent.

 

   Un sentier : direction du « col rouge » nommé le Pas de Tourriès, avec passage au lac Verdet. Là un vent pas possible nous pousse à vite aller plus loin. Nous arrivons au Col Chevalier avec des rafales très fortes qui nous obligent à bifurquer plus tôt que prévu.

 

   Cap sur un col rocailleux, hors sentier, qui se passe fort bien. Une fois à l’abri, on prend le temps d’admirer le paysage. De multiples vallons s’enchaînent sur des hectares de part et d’autre du col, cours d’eau et toujours des tonnes de cailloux !

 

   Il faut ensuite redescendre, à vue, direction du lac des Terres Pleines. Pour ne pas perdre d’altitude, à l’unanimité nous choisissons de passer par les alpages des « Trois Serrières » avec une vue imprenable sur ce beau lac.

 

   Après un casse-croûte bien mérité, petite ascension jusqu’au « Pas du Lac » avant de redescendre sans hâte jusqu’aux voitures.

 

   Trop tôt pour rentrer à l’auberge, aussi nous partons en touristes, jusqu’au col de la Bonette ( 2806 m ) en voiture.

 

   Très belle journée, au grand air !                                                  - Henriette -

10 km / D de 760 m

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

 

J 3 - Dimanche 25 Juillet 2021 -

Tour de la Tête de Pelouse et ses lacs -

 

   Itinéraire : de Jausiers prendre la route du col de la Bonette sur 9 km environ, puis peu après , le pont du torrent d’Abriès. Sur la gauche, 10 km de route forestière juste carrossable, avant d’arriver au lac-retenue des Sagnes.

 

   Passerelle du barrage et direction du bois > cairn peu visible à chercher.

   500 m de montée soutenue et cairnée. Au sortir du bois, prairies d’alpages très fleuries et une cabane. Traversée en faux plat jusqu’à un épaulement surplombant un large vallon d’où on voit le col du « Quartier d’Août ».

 

   4 à 5 ravins détritiques à traverser, qui demandent attention et équilibre. L’entraide va de soi pour sécuriser les pieds hésitants. Arrivée au col, vue sur la Tête de Moïse, col de Larche, etc...

 

   Un petit vallon suspendu nous conduit aux « lacs des Hommes ». Des bouquetins en surplomb nous regardent pique-niquer. Droit dans l’axe, dernier col à atteindre dans un dédale de rochers. Col de « la Petite Cavale » bordé à gauche par la « Tête Carrée » et à droite le « Bonnet Carré ».

 

   On attaque la descente un peu raide du vallon de Pelouse dans un pierrier, son lac, puis prairies. C’est le vallon des Mille Sources. Descente dans le fond du vallon ; un bois longeant le torrent garde des traces d’avalanches avec ses arbres déracinés. Cabane pastorale en rive droite (oseilles, orties, épinards).

 

   Encore un peu de forêt avant d’arriver au lac des Sagnes : vue époustouflante. On dirait un delta, le vent court dans les herbes, plein de nuances de vert, on est ailleurs. Voilà, merci, super tour !

 - Odile -

14 kms / 1 050 m de Déniv

Pour les photos du jour un clic ci-dessous.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

J 4 - Lundi 26 Juillet 2021 - Forts de TOURNOUX

 

   Le Hameau de Tournoux (1480 m) nous change de paysage : prairies avec odeurs de foin, un coq, une cloche...

 

   Itinéraire bien balisé, avec montée progressive au milieu d’une agréable forêt de mélèzes et sapins. En 2 petites heures, nous voilà devant un ensemble fortifié remarquable. La batterie des Caurres et du fort du Serre de l’Aut permettent de s’initier au patrimoine militaire de l’Ubaye.

 

   Dernier repas pris en crête, face à la petite station de la Condamine Chatelard et du Grand Bérard.

 

   Retour par la source des Bachasses  et arrivée à Tournoux, magnifiquement restauré avec de belles bâtisses et leurs jardins remarquables.

- Monique -

9 km / 580 m de D 

 

   En conclusion :


   Ce séjour était une approche du Parc du Mercantour, côté Ubayen, ses paysages protégés en partie hors sentiers, peu fréquentés.
Premier jour de randonnée modifié car le majestueux Ventebrun est d’un accès délicat. Les itinéraires doivent être accessibles à tous. Groupe homogène et curieux de découvertes.

 

   Le confort de l’Auberge avec sa cuisine familiale, l’accueil de Florence et Olivier ont participé à la réussite de ce séjour.

 

   MERCI à TOUS ! Momo et J.Louis

Pour les photos un clic ci-dessous.

Rédigé par Amicale Baliseurs Randonneurs Gapençais.

Commenter cet article

Jean Daniel Sensi 29/07/2021 13:49

Merci à Monique et Jean-Louis d'avoir organisé et mené ce séjour qui nous a permis de découvrir un petit coin de la Haute-Ubaye.
Merci à tous pour la bonne humeur de ces quatre journées
Jean Daniel