LAC ET POINTE REYNA

Publié le 23 Août 2012

  LAC ET POINTE REYNA  

Le 23 Août 2012

 

Prapic 7h20

Chaussures lassées, sac sur le dos, mollets prêts à l’effort, ce sont 16 Montagnards courageux qui traversent ce petit village de charme.

La montée se fait d’un pas régulier jusqu’à l’ancien chemin qui menait à une carrière d’extraction de lauzes.

Le temps se gâte alors, et après concertation rapide du groupe, à l’unanimité nous décidons de continuer.

Après avoir traversé un passage unique dans les rochers, nous atteignons le grand pierrier que nous remontons pendant plus d’une heure avant d’atteindre le Col Reyna à 11h45.

La montée a été rude pour tous.

Nouvelle concertation du groupe : qui souhaite faire la Pointe Reyna ?

La réponse ne se fera pas attendre : ça sera oui à l’unanimité.

Tout le groupe montera à la Pointe Reyna 2908 m.

A 12h30, tout le groupe est au sommet, le cœur rempli de bonheur.

Chacun déguste sa petite victoire sur soi-même :

1553 mètres de dénivelé !!!

Le temps se gâte, il faut repartir.

Arrivés dans le pierrier, nous n’échapperons pas à la pluie.

Les capes sont vite enfilées, et nous continuons.

Les estomacs  « hurlent de faim », mais qu’importe, il faut atteindre le passage délicat dans les rochers avant que la pluie s’intensifie.

C’est seulement à 3h de l’après midi, arrivés à la cabane du saut du laïre, que comme par enchantement, la pluie s’arrête de tomber et là, comme par magie, les nuages se dispersent, le soleil apparaît et nous pouvons enfin prendre notre repas, et, le cœur et les mollets au repos, nous pouvons admirer « Notre Belle Pointe Reyna », avec cette satisfaction d’avoir réussi une superbe rando

La descente jusqu’à Prapic se fera en 1h dans la détente et le rire.

Arrivée à 17h aux voitures.

Petite dégustation de tarte aux noix.

Merci à tout le groupe pour la confiance que vous m’avez accordée et pour votre bonne humeur malgré la pluie et la fatigue.

Christiane

 

Les.Photoshttps://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20120823LACETPOINTEREYNA?authkey=Gv1sRgCKm6nbrEwNXlqAE

100_6315.JPG

100_6316.JPG

100_6611.JPG

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Commenter cet article
M
Bonsoir,

Peux-tu me donner plus de détails sur le franchissement du col REYNA vers le Sault du LAIRE.
Vue du Col j'ai du mal à déterminer très précisément le chemin à suivre.
Merci pour tes infos
gm
Répondre
D
Bonjour
Voilà une trace GPS enregistrée pendant une rando qui passait du côté de la cabane de basset. Attention elle est approximative pour le passage dans les barres. Le plus simple est de monter directement jusqu'au Saut du Laire et de suivre la trace qui monte à la cabane de la Barre, jusqu'à environ 1925 m. Ensuite monter vers la Serre des Sagnes, puis partir vers l'ouest en montant. Une bonne trace traverse la grande casse des Courdellias mais elle n'est pas facile à trouver.
On peut aussi à partir du saut du Laire monter au-dessus de la cabane du berger, par Pré Brune. Il y un passage dans les barres rocheuses. La suite est compliquée pour remonter toute la casse jusqu'au col Reyna. Bon courage.

J-Pierre