Le Mont Guillaume

Publié le 4 Juillet 2013

  Le Mont Guillaume  

 4 juillet 2013 

 

C’est par la découverte d’une somptueuse forêt de pins que débute ce circuit que nous sommes vingt à vouloir boucler aujourd’hui. L’itinéraire très emprunté et assez long dans ces bois de Clot Jarry nous fait approcher de belles vaches brunes apaisantes qui ne s’étonnent pas de nous voir passer. La lumière qui filtre au sommet des arbres est prometteuse d’une belle journée.

Le vallon dégagé du torrent de Sainte Marthe nous libère soudain de l’étreinte de la forêt. On y découvre la chapelle des Séyères et ses boiseries sculptées qui nous y accueillent pour un petit repos reconstituant.

Le sentier montant à la chapelle Saint Guillaume traverse quelques névés, s’oriente, en lacets, vers des croix en promontoire. Le groupe s’étire par endroits puis se recompose à chaque halte.

A l’arrêt bien mérité au premier sommet devant la chapelle chacun fait le bilan de sa fatigue et de la faim qui le tenaille. Décision est prise de poursuivre sur la crête en partie enneigée et de gravir la dernière bosse sans nom, point culminant de notre circuit.

La tête de Chante-Perdrix s’impose à notre regard avec en contrebas les reflets bleus et blancs du lac Brun. Il est alors grand temps de redescendre sur le col de Tempra-Latz et de chercher un petit coin de repas au pied de la crête de l’Arpion. Les estomacs n’en pouvaient plus !

Encore quelques glissades sur la neige et nous retrouvons la source rafraîchissante des Séyères avant de replonger dans la forêt de pins dont nous apprécions les ombrages.

 

Balade de détente, bien calme, avec un vrai beau temps.

 

Les Photos --> ICI 

Image_3.JPG

Image_13.JPG

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Commenter cet article