Sommet du COUARD - Barre des DOURBES

Publié le 18 Octobre 2012

  Sommet du COUARD - Barre des DOURBES  

  Jeudi-18-10-2012 

 Le COUARD dans les Pré-Alpes 

 

Tout reste à découvrir dans ce vaste département dont les vallées profondes sont sans fin. De la route, nous apercevons déjà la grande barre des Dourbes, au menu du jour. Le départ, de la maison forestière des Dourbes, se fait avec une cisampequi en fait accélérer quelques-uns ! 

La montée se fait en suivant les jalons d’un chemin forestier qu’on quitte brusquement au profit d’une sente à main droite. De multiples lacets nous font progresser jusqu’au Pas de la Faye ; mais giflés par une rispe soudaine, il faut quitter le fil de l’arête et se mettre en sécurité sur un sentier parallèle. 

Le sommet ne sera pas atteint facilement ; nos yeux repèrent 3 barres de calcaire en plis couchés et faillés. A cet instant, une harde de chamois surgit d’un bosquet et de leur pas agile, trace un cheminement des plus naturels. Le rythme est régulier jusqu’à la première croupe longée en oblique ; déjà nos pas viennent buter sur la deuxième barre de rochers. Un reste de balisage permet d’enjamber au mieux la dernière muraille de calcaire. Ce ressaut rocheux franchi, nous atteignons le culmen (1988 m). 

Du haut du Couard, le dépaysement est grand et le panorama vaste. 

Pieds et estomac réclament une pause : après le partage de délices salés et sucrés, la petite troupe se laisse glisser jusqu'à une piste d'exploitation. 

Nous quittons le GR de pays pour un sentier en aval du Pas de la Faye. Un peu enivrés par le thym et la sarriette nous retrouvons sans encombre la barre des Dourbes, découvrons le trou de St Martinet le Pas de Tartonne. 

Dessus… à-côté…, cette fois le retour se fera dessous la barre ! Un long, long sentier horizontal au travers du bois des Eychards semble interminable mais tellement beau avec son feuillage automnal. Une fois la forestière rejointe, nous devinons que la boucle… se boucle ! 

Jean-Pierre fut un super guide. Merci.

Après 20 kmsparcourus, 1332 mde gravis, nous avons apprécié la tarte d’Elise au diamètre impressionnant ! Nous étions 20gourmands…                                           M.A.

 

Les.Photos- https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20121018Couard?authkey=Gv1sRgCN_5j4aUmMvufQ

webCouard14.jpgwebCouard24.jpg

 

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Commenter cet article

soubrane 19/10/2012 19:52


MAGNIFIQUES PHOTOS TRADUISANT BIEN L4AMBIANCE DU LIEU merci encore