Pic du Panestrel

Publié le 25 Septembre 2014

  

2014-09-25

  6h30 c'est tôt pour un départ en randonnée fin septembre. Mais il faut tenir compte  du temps qu'il nous faudra pour nous rendre jusqu'à la Blachière (Vallon de Maurin, Maljasset ) point de départ de la randonnée. Près de deux heures seront ,écessaires. Et il faut aussi songer au retour.

  Ce sont quand même 14 personnes qui sont présentes pour cette rando de plus 1500 mètres de dénivelé.

  8h35 le top départ est donné, et commence la rude montée en forêt dans le vallon des Houerts ( Bois des Grabelles). Une idée de la pente... 550 mètres de dénivellation pour une distance de 1 km 700 ( pente moyenne 34% )

  Le sentier remonte le long du torrent des Houerts qui descent en magnifiques cascades. À la sortie de la forêt de mélèzes, nous sommes dominés par deux hautes parois, à notre droite la Tête du Sanglier et à gauche le Sommet Rouge. Le soleil éclaire les sommets. Le cadre est sublime, une beauté sauvage.

  Bien que toujours forte, la pente devient malgré tout un peu moins pénible. Le groupe s'étire et se reforme au gré des pauses. On enlève une couche, puis deux. Un peu plus loin on en remet une, petite pause casse-croûte... Nous laissons sur notre gauche la cabane des Houerts, nous lui rendrons une petite visite au retour si nous avons le temps. En montant nous apercevons quelques bouquetins bien paisibles. La végétation se fait de plus en plus rare et disparaît totalement en approchant du col, sous la Pointe d'Escreins.

  Nous décrivons maintenant une grande courbe à droite qui contourne l'extrémité nord de la crête du Sanglier. Le sentier est à peine perceptible dans ce chaos de blocs. Heureusement, quelques cairns nous permettent de progresser sans trop de problèmes. Et nous voilà les pieds dans la neige. La première de la saison. Nous ne sommes pourtant qu'au troisième jour de l'automne.

  La Conque du Pénestrel est atteinte vers midi. Le groupe se coupe en deux parties égales. Pendant que certains se lancent à l'assaut des 250 derniers mètres de dénivellation, après s'être délestés de leurs sacs, les autres redescendent un peu plus bas à l'abri dans les rochers. Le final du Panestrel est quand même assez compliqué, mais la motivation est bien présente.

  Sur la droite c'est plus facile, mais on est très près du bord d'une impressionnante falaise. À gauche c'est plus difficile mais moins risqué car on peut se retenir sur les roches. Nous choisirons la sécurité.

  Seulement 35 minutes pour arriver au sommet. Bravo. Un couple est présent au sommet. Ils nous feront la photo de groupe. Nous ne nous attardons pas la descente est encore plus compliquée que la montée et le reste du groupe doit commencer à trouver le temps long. Pas de problème pour le retour à la Conque. Nous récupérons nos sacs et c'est le traditionnel casse-croûte A B R G.

  Pour les Conquérants du Panestrel, la halte sera de courte durée. Le retour est encore long et il ne faut pas trainer. Nous ferons quand même deux petits détours. Un premier pour voir les lacs, Vert et Bleu, de plus près. Et plus bas, un autre pour rendre visite à la cabane des Houerts. Entre-temps nous aurons eu tout le loisir d'admirer plusieurs groupes de bouquetins peu farouches. Normal, cet animal fait partie des espèces protégées. Encore une bonne demie-heure de glissades et dérapages en forêt, et à 17 heures nous voilà aux voitures. Un grand merci a tous les participants pour cette belle journée entre amis. 

  J-Pierre R

 

 

 

Durée Totale Montée

3h45

Vitesse moyenne montée

410M/h

Durée totale descente

2h50

Vitesse moyenne Descente

550M/h

Temps de marche effectif 

7h

Durée totale des arrêts

1h25

Durée Globale

8h10

Dénivelélation + et -

1530 m

Distance

14 km

Pente moyenne 21 % soit

19°

Pente Maxi 55% soit

49,5°

 

 


Pour les photos c'est -> ICI 

Panestrel--7-.JPG

Panestrel--52-.JPG

 

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Commenter cet article

Christiane Lecourtier 27/09/2014 21:12


Merci Jean-Pierre.Un régal cette rando.

Monique AMIC 27/09/2014 11:26



Nos paysages font aussi partie du patrimoine et des découvertes comme celle de


Jeudi, j'en redemande... sur 2 jours, afin de protéger les chauffeurs. Bravo JP



Commentaire n°1 posté
par AMIC aujourd'hui à 11h21