Séjour raquettes Queyras

Publié le 13 Février 2014

 

2014-02-12

Que penser de ce séjour raquettes dans le Queyras ?

Je laisse aux participants le soin de me faire part de leurs impressions.

Après tous ces jours de mauvais temps, pluie, neige et vent, les conditions en montagne n'étaient pas au top avec un BRA de 4 sur 5.

Départ de St Véran vers 10h45 par la piste de ski de fond après avoir déplacé deux voitures au Pont de l'Ariane (Fontgillarde) en espérant un éventuel retour par le col du Longet.

Le soleil brille et malgré la mise en garde et la désapprobation de certaines personnes, j'engage le groupe dans la longue montée vers le refuge de la Blanche. Refuge que nous atteindrons en début d'après-midi, après avoir pris un bon casse-croûte à la Chapelle de Clausis. Cela nous laisse encore le temps de faire une petite incursion vers le Col de St Véran.

Je demande encore aux participants de me faire part de leur réflexion sur le refuge. (Accueil nourriture, couchage, ambiance, et autres). En ce qui me concerne j'ai été très satisfait.

Pour le deuxième jour, le programme a été bien rempli, conforme aux prévisions. Pic de Caramantran le matin, et Col Blanchet (et même un peu plus) l'après-midi.

Pour le troisième jour nous avons dû faire 2 groupes. Cinq personnes ayant préféré redescendre par la piste de fond. Mais 17 affamés ont choisi de passer le Col du Longet dans la tourmente. Ils ont pu se rendre compte de façon objective des dangers que représente la montagne en hiver. Difficulté à se repérer et à se diriger. Comment lutter contre le vent et le froid peut très vite user les organismes... Là encore je laisse aux participants le soin de me faire part de leurs impressions.

Tout le monde est rentré « sain et sauf' » du séjour; c'est déjà une bonne chose .

Heureux et satisfait ce serait encore mieux, car le but aurait été atteint. A eux de me le dire.

Je remercie tous les participants pour leur courage leur bonne humeur et la patience qu'ils ont eue pour me supporter pendant ces 3 jours…                               Djipi.

 

Jour

Départ

Durée

Déniv +

Déniv -

Distance

Altitude

 

 

 

 

 

 

Maxi

Mardi 11/02/14

10h45

4h15

760

290

11

2650

Merccredi 12/02/14-Matin

9h

3h

595

 

5,5

2995

Merccredi 12/02/14-A-M

13h

2h45

455

(1050)

 

4,5

(10)

2915

Jeudi 13/02/14 → GR1

8h30

3h45-L'Ariane

420

(440)

890

(1020)

9

(12,5)

2701

Jeudi 13/02/14 → GR2

8h30

 

600

100

8,5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les photo là  dessous:

Mardi   -    Jour -> 1      Mercredi  - Jour -> 2       Jeudi    -     Jour -> 3

 

DSCN2834

DSCN2938.JPG

6-fevrier_0181.jpg

Commentaires

  J.Pierre je prends le micro tendu pour te répondre et surtout te rassurer : pour moi ce furent 3 j exceptionnels, emplis d'une satisfaction totale. Je ne partageais pas certaines réticences exprimées lors du départ et j'ai approuvé ton engagement.

  Quel paysage hivernal mis à portée de nos humbles raquettes ! Le refuge m'a étonnée par autant de confort : accueil, repas, chambrées tout était extra.

  Tu parles de personnes "ayant préféré redescendre" : chacune d'elles avait une bonne raison d'opter pour un retour direct.

  Garder le cap fixé par un retour par le col du Longet ne nous a pas mis en péril : je ne me suis jamais sentie perdue, même dans la tempête qui a été un test de résistance !

En conclusion, merci J.Pierre, ce fut les Olympiades de l'Amicale et nous rentrons avec une belle médaille : celle d'un grand bonheur partagé !            Monique  - A

 

   Un grand merci pour ces trois jours féériques ! C'était magnifique, on en redemande Christian était déçu de rater cette sortie, en voyant toutes ces belles photos. Encore merci d'avoir organisé ce trek.                                                         Michèle - P 

 

  En effet, ce n'est pas 2 barrières et quelques commentaires de touristes qui vont impressionner J P !... La décision est prise, nous franchissons les semblants d'obstacles sans se poser de questions puisque "le Maître" a décidé et veille... On le suivra trois jours durant, sans hésitation toujours plus haut...

  Les dieux "Météo" sont avec nous . Le refuge : super, le gardien un peu râleur apprécie notre ténacité et nous chouchoute ( nous sommes les seuls pèlerins le 1er soir !...) le repas est bon, l'ambiance animée...
  Paysages grandioses : deux très belles randos le lendemain (je pense aux filets installés au départ de St Véran ! bravo J P pour la décision prise...)
  Le troisième jour, la météo n'est plus avec nous mais J P est toujours là, nous attaquons le col du Longet avec une visibilité réduite mais certaine...
  Au fur et à mesure de la montée la navigation devient de plus en plus difficile...le GPS est là pour palier au manque de visibilité car brouillard et tourmente ne nous lâchent pas !... les 15 "ABRGtistes" grimpent et la confiance ne flaiblit pas...( Il nous emmènerait je ne sais où...)
  Trois jours"super", merci J P pour l'organisation mais surtout pour tes compétences et ton sang froid à toute épreuve !...
  A la prochaine, j'espère...                                                             A-M G

 

 Ce furent 3 jours de pur bonheur que nous avons vécus tout là-haut au coeur de cette immensité blanche. Un grand merci Jean-Pierre pour nous avoir permis de vivre ça.
Sache bien que le retour direct du 3ème jour n'a jamais été un manque de confiance vis à vis de toi mais un choix imposé par des raisons personnelles.     Marie-Jo

 

  

 Bonjour Djipi . Juste quelques mots pour toi sur le raid Queyras. Côté hébergement,

confort, repas, accueil, ambiance, etc, tout a été super et j'en redemande. Pour les

randos, j'avais eu du mal à comprendre l'opposition du 1er jour et je n'ai pas

ressenti de danger sur le chemin du refuge. Le 2eme jour c'était magique, comme

dans un autre monde. Mais le chemin du retour... dur , dur. J'avais mal au genou et

j'ai profité de l'opportunité del'économiser. Ce n'est enaucun cas par manque de

confiance envers toi , et finalement on n'était pas trop de 4 pour "gérer" Guy.

En conclusion on était partis pour 3 jours de neige et on a eu encore un séjour

inoubliable. Merci merci. Biz et à bientôt.                                           Mady

 

Je pense que dans mon petit compte rendu je me suis mal exprimé. Je n'ai bien sur jamais pris comme un manque de confiance le fait que des personnes aient choisi de redescendre directement sur Saint-Véran. Bien au contraire j'ai considéré cela comme un choix parfaitement raisonnable et raisonné. Et de plus rassurant car, compte tenu de la météo ( et autres) un groupe de 5 personnes c'etait bien mieux que 2 personnes isolées.             Djipi

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Commenter cet article

Machemehl Marie-Jo 17/02/2014 21:19


Ce furent 3 jours de pur bonheur que nous avons vécus tout là-haut au coeur de


cette immensité blanche.


Un grand merci Jean-Pierre pour nous avoir permis de vivre ça.


Sache bien que le retour direct du 3ème jour n'a jamais été un manque de confiance


vis à vis de toi mais un choix imposé par des raisons personnelles.


Marie-Jo

grimaud 16/02/2014 17:58


En effet, ce n'est pas 2 barrières et quelques commentaires de touristes qui vont impressionner J P !... La décision est prise, nous franchissons les semblants d'obstacles sans se poser de
questions puisque "le Maitre" a décidé et veille... On le suivra trois jours durant, sans hésitation toujours plus haut...


Les dieux "Météo" sont avec nous . Le refuge : super, le gardien un peu raleur apprécie notre ténacité et nous chouchoute ( nous sommes les seuls pélerins le 1° soir !...)le repas est bon,
l'ambiance animée...


Paysages grandioses : deux trés belles randos le lendemain (je pense aux filets installés au départ de St Véran ! bravo J P pour la décision prise...


Le troisiéme jour, la météo n'est plus avec nous mais J P est toujours là, nous attaquons le col du Longet avec une visibilité réduite mais certaine...


Au fur et à mesure de la montée la navigation devient de plus en plus difficile...le GPS est là pour palier au manque de visibilité car brouillard et tourmente ne nous lachent pas !... les 15
"ABRGtistes" grimpent et la confiance ne flébit pas...( Il nous emmenerait je ne sais où...


Trois jours supers, merci J P pour l'organisation mais surtout pour tes compétences et ton sang froid à toute épreuve !...


A la prochaine, j'espère...


A-M G

AMIC Monique 16/02/2014 12:26


J.Pierre je prends le micro tendu pour te répondre et surtout te rassurer : pour moi ce fut 3 j exceptionnels, emplis d'une satisfaction totale. Je ne partageai pas certaines réticences exprimées
lors du départ et j'ai approuvé ton engagement. Quel paysage hivernal mis à portée de nos humbles raquettes ! Le refuge m'a étonné par autant de confort : accueil, repas, chambrées tout était
extra.


Tu parles de personnes "ayant préféré redescendre" : chacune d'elles avait une bonne raison d'opter pour un retour direct.


Garder le cap fixé par un retour au col du Longet ne nous a pas mis en péril : je ne me suis jamais sentie perdue, même dans la tempête qui a été un test de résistance !


En conclusion, merci J.Pierre, ce fut les Olympiades de l'Amicale et nous rentrons avec une belle médaille : celle d'un grand bonheur partagé !