Publié le 27 Février 2017

 

  Dimanche 26/02/201

  Sortie raquettes le Pinet à Méolans Revel. 

  

  Participants 7 - Météo Grand beau et chaud- Accès légèrement enneigé - neige légèrement croûtée et plus lourde sur le retour.

  Du hameau les Besses (1540m) direction par le GR Col de La Petite séolane. Au château d’eau, sentier à droite, on traverse le torrent de Riou Bourdin et montée plein sud par la piste et sentier jusqu’au chalet d'alpage de Ranfred (2000m). Puis les crêtes toujours plein sud pour atteindre le sommet du Pinet (2283m).

  Vue à 360°et surtout le Laverq, La Petite et Grande Séolane.

  Retour sur la même trace. Dénivelée: 740 m   //  9 Km  //  4h

JL N

Les photos ICI. 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Ubaye

Publié le 24 Février 2017

Jeudi 23 Février 2017 

Col de la Gardette - Dénivelé positif : 595, 12 m

 

Durée: 4h17          Distance: 10,587 km

 

   Nous étions peu nombreux 6, ce matin au départ, mais la qualité a remplacé la quantité, M le Président nous a honorés de sa présence.  La faiblesse de l'enneigement a déporté le départ au Jardin des Gardes. La neige est bonne et la température déjà agréable.
  Nous montons par l'itinéraire traditionnel conduit par J.P. impeccable. La pause casse-croûte moment agréable se déroule au soleil à mi-parcours du col. Une fois ce dernier atteint nous poursuivons jusqu'à la cabane du berger.
  Nous avons la chance et le privilège de pouvoir observer à loisir 4 chamois. Nous y dégustons notre  casse-croûte avec en dessert les gâteaux de Monique M. Le paysage qui est en face de nous, la vallée de Réallon, comble aussi nos yeux.
  Le retour s'effectue en passant par l'autre cabane du berger, puis  en passant par un itinéraire plus à l' Ouest, vers Piolit.
  Retour aux véhicules vers 14h.
  Merci à Jean-Pierre
J.M. D

 Les photos ICI. 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 24 Février 2017

   Jeudi 23 février 2017

Le tour du Suillet.

 Dénivelé : 700 m, Distance : 9km 500.

   Nous sommes 24 à profiter de cette journée de grand beau temps.

   Le départ se fait du parking place de l'église ;

   Nous traversons les ruelles ventées d'Orpierre, et empruntons le GR 946, et ce, jusqu'au sommet du Suillet.

   La montée est rude, et le sentier demande un peu d'attention. Nous arrivons au-dessus du piton "Le Gros doigt" Le plus dur est fait, ensuite, le sentier s'élève tranquillement en balcons à travers la forêt de Béraude.

    Nous rejoignons une piste forestière au niveau de la bergerie des Chaups.

   Nous suivrons cette piste jusqu'au sommet du Suillet.

   Une cinquantaine de mètres avant le sommet (bien qu'il soit un peu tôt) une magnifique "salle à manger" nous attend, et comme d'habitude c'est un festival de bonnes choses qui sont partagées.

   Petite sieste, et il est temps de repartir.

   Le sommet atteint, il nous faut entreprendre la descente, qui alterne les passages qui requièrent un peu d'attention, et les passages plus calmes.

   Mais tout se passe bien grâce à l'attention des uns et des autres.

   Le retour aux voitures où des boissons fraîches et un gâteau nous attendent, pour clore cette belle journée.

   Merci à tous.

Noël.

 

Les photos ICI.

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 24 Février 2017

     

    Jeudi 23 février 2017.

  Journée printanière en ce mois de Février.Nous sommes huit à rejoindre Ceillac à la recherche de l’or blanc tracé.

  Pas d’échauffement des montées, des descentes, des bosses, peu de plat; tracé très technique mais nous le sommes,17 km après nous étions encore debout, bravo à l’équipe une pensée à Jean Pierre et Raymonde qui nous ont manqués pour la niaque.

  Rendez vous au mois de mars pour de nouvelles aventures. A.G.

 

Les photos ICI .

 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Ski de Fond

Publié le 17 Février 2017

 

  Jeudi 16 / 02 2017

 

  Le Col de la Fromagère.

  550 m de dénivelé, 11 km 500.

 

   Nous sommes 21 au départ de cette petite randonnée. Le temps est magnifique, l'hiver n'est pas fini, aussi nous en profitons au maximum.

   Après nous être garés sur la place, près de l'église, nous commençons notre montée.

   Nous ne prendrons pas le sentier du facteur, connu de beaucoup d'entre nous, mais un sentier sur la droite, nouvellement balisé, que j'ai découvert lors de la reconnaissance qui nous permet de rester en crête.

   Nous rejoignons une piste forestière, là, une petite pause casse-croûte, nous permet de souffler.

   Le plus gros de la montée est accomplie.

   Nous suivons la piste sur trois ou quatre kilomètres avant de retrouver le sentier du facteur que nous avons évité au départ.

   Le sentier serpente entre les buis avant d'atteindre le col de la Fromagère ou col de Pommerol.

   Il est tôt, 11 heures environ, pour le repas aussi la décision est prise de rejoindre le hameau de Raton où une salle à manger (près d'un petit pont qui enjambe un ruisseau bucolique) nous attend.

   Le repas pris selon les coutumes de l'Amicale, il est temps de repartir.

   Nous rejoindrons nos voitures par une belle piste, non sans avoir admiré les talents d'un sculpteur animalier près de la ferme de Pigerolles.

Merci à tous de votre bonne humeur.

Noël.

  Les photos ICI: 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 17 Février 2017

   Raquettes  jeudi 16 février 2017

   COL DE RABOU 

   Dénivelé : 525 m     Temps de marche : 4h.30

   Longueur: 10 km     Participants: 10

 

   Départ à 9h30 du parking de l’IRAM raquettes aux pieds, avec un panorama merveilleux sur les sommets environnants.

   Notre groupe est équilibré 5 filles et 5 garçons !!!

   Le chemin balisé, en pente douce, traverse  la forêt du Bois Rond , c’est un échauffement agréable.

   Nous faisons une halte casse-croûte à la bergerie du Jas de Barges où un groupe de randonneurs nous a précédés.

   Nous progressons facilement dans le  vallon jusqu’au col de Rabou ; nous observons quelques  chamois  venus brouter sur les pentes dégagées par les vents habituels.

   Nous surplombons les gorges du petit Buëch.

   Les marcheurs aguerris de l’ ABRG. sont agréablement surpris par cette météo inhabituelle; il fait chaud et pas un souffle de vent.

   Nous nous installons pour le pique-nique, l’arrière train au sec, sur un banc de rocher.

   Les conditions auraient été propices pour une petite sieste mais nous décidons de monter sur la croupe qui se trouve sur notre gauche entre le col et la crête de Porel vers le rocher de la Palette.

   Retour aux voitures vers  15h.

   Bien entourée et soutenue par les “piliers” de l’amicale et des participants sympa, cette sortie a été pour moi une réussite.

   Merci à tous.

   Marie-France C.

Les photos ICI 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 17 Février 2017

Jeudi 16 février 2017 - Ski de fond Crévoux 

6 participants, 18 Kms 

  La neige fond dans le Champsaur ! Nous nous décidons d’aller un peu plus en altitude à la Chalp de Crévoux.

  Un beau ciel bleu sans un nuage, une température clémente et toutes les pistes retracées pendant la nuit !

  Nous débutons par la grande piste rouge « Le Réal/Les Cébières », sous les mélèzes. Midi sonné, nous choisissons un petit coin abrité sans neige pour notre déjeuner.

  L’après-midi, avant de rejoindre La Chalp, nous effectuons un aller-retour jusqu’à la station de ski alpin de Crévoux ; puis un détour par la piste bleue « Le Riou du Crachet » nous ramène au terminus.

  Merci d’avoir contribué à rendre cette journée agréable pour tous.

Jean-Pierre N.

  Les photos ICI: 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié le 12 Février 2017

 

Raid raquettes février 2017:

 

   Jour 1 lundi 6/02:

 

   A l'heure dite, départ des 5 véhicules, direction Névache (1600 m ).

 

   La neige est bien là, ce qui laisse présager un bon séjour!!!

 

   Voitures garées, raquettes au pied, sac sur le dos les choses sérieuses vont commencer.

 

   Mais avant tout , SECURITE: double contrôle DVA.

   Après la traversée du village, nous empruntons la D301, en coupant de temps en temps les virages .

 

   De fins cristaux de neige soulevés par un petit vent frisquet nous picotent les joues et activent notre circulation!!

 

  Le pont de la Souchère nous permet d'enjamber la Clarée sans soucis et la progression dans les bois se poursuit.

 

   Pause pique-nique assez rapide un peu plus haut et reprise de notre activité pour atteindre le refuge du Chardonnet ( 2223 m).

 

  Après la répartition des dortoirs.....repos....causeries....jeux divers....ou autres en attendant l'heure du repas.

 

Δ 680 m // 8 km // 4h de marche

A noter : la montée au refuge nous a été facilitée par la trace laissée par la motoneige du refuge.... car s'il avait fallu ouvrir....nous aurions mis beaucoup plus de temps vu la quantité de neige. C'est bien le progrès.

 

   Les photos du jour ICI   

 

***********************************************************

 

Deuxième jour

 

Mardi 7 Février : Refuge du Chardonnet > Col du Chardonnet

 

 

  Après un copieux petit déjeuner, à 9 h pétantes, raquettes au pied, nous voilà prêts pour découvrir un nouveau vallon de la haute Clarée. Température fraîche, soleil blafard, légère brise, il faut relever la capuche !

 

  Au passage du ruisseau du Raisin, nous admirons les petites corniches moulées en arcade qui jouent avec l’eau. L’ascension se trouve facilitée par un groupe parti avant nous, plein d’ardeur pour ouvrir la trace sans partage... Belle vue sur le massif des Cerces à gauche. Encore quelques pas et nous voici au Col du Chardonnet (2638 m) qui domine l’Aiguillette du Lauzet, célèbre pour sa via.

 

  Quelques photos et nous enchaînons un peu plus haut, pour atteindre les cols sud et nord du Chardonnet. Encore plus haut, c’est assez incroyable : une mine de graphite a été exploitée ici !

 

  Par prudence, même itinéraire pour un retour des plus joyeux. On n’hésite pas à rouler Alain dans la poudreuse, avec des confettis de neige pour son anniversaire ! Trop tôt pour rentrer, alors un petit exercice de recherche, avec pelle, va nous occuper un certain temps.

 

  Retour au refuge pour de bons moments de détente mérités.

 

- Monique -

 

  600 m de D - 10 km - 5 h de marche.

 

  Les photos du jour ICI. 

 

**************************************

   Troisième jour.

 

RAID « RAQUETTES » DU 6 AU 9 FEVRIER 2017

 

RANDONNEE DU Mercredi 8 Février 2017. 4h30 de marche

 

   570m de dénivelé positif et 755m de dénivelé négatif.

 

 

   A 9heures, nous quittons le chalet-refuge du Chardonnet et nous prenons la descente en passant à proximité des chalets de « Laraux » et jusqu’au pont de « Souchière » depuis lequel nous commençons l’ascension en direction du chalet-refuge de « Buffère » que nous atteignons vers midi

   Même si nous devions arriver seulement l’après-midi, la direction de l’établissement nous a accueillis très gentiment en nous proposant de prendre notre pique-nique à l’intérieur -au chaud-.

   Après le repas nous décidons de braver la chute de neige et de monter sous la Pointe de Buffère vers le lac de « Privé », après quoi nous rentrons au refuge.

   En attendant le repas du soir, divers jeux se sont mis en place (belote, scrabble, tarot, lecture)

   A noter que les itinéraires empruntés ce matin et cet après-midi ne sont pas ceux prévus initialement au programme du séjour. Cette modification résulte du fait qu’un risque d’avalanches et l’avis éclairé de notre guide « Jean-Pierre » nous ont amenés à renoncer : PRIORITE A LA SECURITE.

   Très bonne journée, neige en abondance,

   Merci Jean-Pierre pour ta sagesse et ta compétence,

Gilbert.

 

  Les photos du jour ICI  

 

**********************************

 

       Quatrième jour.

    Jour 4 jeudi 9/02:

 

   Temps gris, pas trop de visibilité, de fins flocons....après un petit déjeuner digne d'un hôtel, départ un peu avant 9 h pour aller au plus près du col de Buffère.

   Montée en douceur pour atteindre un 1er mamelon, une fois celui-ci franchi descente dans le vallon pour reprendre l'ascension vers le blockhaus....aux environs de 2400 m, décision est prise de ne pas aller plus loin : peu de visibilité...gros sacs sur le dos...

   SAGESSE.

   Descente en reprenant les traces de montée et pause quelques mètres avant le Chalet Buffère, de quoi se restaurer un peu .

   Au passage, nous avons repris notre "doyenne" et attaqué la descente.....quelques uns et qlq unes se sont faits plaisir en empruntant des raccourcis bien pentus, tandis que d'autres plus sages ont préféré le boulevard.

   Arrivés au bord de la rivière , nous avons suivi ses rives côté droit, dans un environnement très sauvage et un paysage magnifique ; un joli pont nous a ramenés rive gauche pour rejoindre Névache et nos voitures.

   Δ + 320 m // Δ – 800 m // 10 km // 5 h de marche

 

   Un grand merci à Jean-Pierre pour ses choix.....et sa connaissance de la montagne.

   Et à vous toutes et tous pour votre confiance et votre participation.

   Et qui sait.....peut-être en 2018 pour une nouvelle aventure en raquettes!!!!

 

Les photos du jour ICI 

 

****************************************

Cartes des pentes ICI

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G