Publié le 30 Septembre 2012

   Révision ARVA  

 

Les ARVA sont revenus de la révision.

Ils sont disponibles au local ABRG Av Cdt Dumont.

Cout de l'opération 30 €, à régler à Marie-Jo. JP R

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Informations

Publié le 27 Septembre 2012

  Tête de la Sambut  

  Jeudi 27/09/2012   

 

Nous sommes 29 à avoir fait confiance à “ Mr Météo“ et à nous élancer du très joli village de Beaufin. Nous avons eu raison, puisque le soleil nous à accompagné toute la journée.

Le départ se fait par une route goudronnée, qui à un dénivelé peu ordinaire, et s’élève rapidement jusqu’au col de la géneste.

Encore un petit effort et nous arrivons au point 2000m ou nous prenons la décision, d’offrir un petit supplément à certain d’entre nous.

Le temps le permet, et comme il n’y a ce jour qu’une petite randonnée, et deux niveaux de randonneurs, certain d’entre nous(16) feront le tour du pic Chauvet, le col, et irons jusqu’au pied de la chaine du Farraud.

Mado aura la gentillesse d’amener le reste de la troupe à la tête de la Sambut (notre objectif initial)

Ils auront la patience de nous attendre plus d’une heure pour que nous puissions partager notre pique nique en commun. Qu’ils en soient remerciés.

Il est vrai que le paysage exceptionnel qui s’offre à eux fait que le temps, ne semble pas trop long.

J’avais repéré sur un Topo de Bernard MAZAS, l’improbable pas de l’Arche, qu’il était possible d’aller faire une escapade au pied de la chaine du Farraud, formidable muraille que nous voyons de notre point de départ.

Avec l’aide de Jean-Pierre, nous prévenons le groupe, que nous n’avions pas fait de reconnaissance, et qu’en cas de difficulté, nous ferions demi-tour. Tout le monde accepte ce “Dill“ et nous voila parti.

Nous quittons le groupe et nous adoptons une cadence de marche un peu plus soutenue, car nous ne savons pas trop le temps nécessaire pour ce supplément.

Nous quittons le tracé normal peut avant “ Chaillac“ vers les 1590m, et prenons à notre gauche un petit sentier de chasseur qui nous mènera sous le pic Chauvet. On franchi une petite arrête et la pente qui mène au col de Chauvet n’est pas piquée des vers, et nous met de suite dans l’ambiance.

Du col jusqu’au point coté 1741 l’Aup ; Jean-Pierre fera des aller- retour pour s’assurer que nous pouvons nous engager sans risque. Sans sa présence, nous serions restés avec le reste du groupe et ce moment de bonheur ne nous aurait pas été offert.

Ensuite, à vue, nous retrouvons nos collègues pour le repas habituel ABRG fait de bonnes humeurs et de partages.

Le retour se fait sans problème, à 16 h nous étions aux voitures. Merci à tous pour votre participation, et votre enthousiasme.

Noel.

Les.Photos-https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20120927LaSambut02?authkey=Gv1sRgCMXwpZOUtdTmQQ 

DSC00883.JPG

Image_4.JPG

Image_14.JPG


Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 20 Septembre 2012

Les Chaussins - Col Lebraut - Clos Clavary  

28 participants. Denivelation 800 m.  

 

Nous étions 28 au départ de cette randonnée qui n'avait pas fait recette l'année dernière.

 Le départ est donné à 8h30 Après une longue descente nous sommes remontés au village du Fein,via le col Lebraut ,vu sur le lac de Serre Ponçon tout en cassant une petite croute.

Vers midi nous avons presque fini la montée. Nous soufflons un peu à la table d'orientation avant d'achever la plus grosse grimpette. Le silence s'est fait c'était difficile!!

Arrivés à la croix des prés nous nous sommes installé pour la pause déjeuner (apéro, gâteau,digestif ) comme d'habitude.

Après la sieste nous continuons (un peu de descente un peu de montée) puis de la descente pour arriver aux voitures.

Ce fut une belle journée tout le monde c'est déclaré content.  Alice

 

 

 

Les.Photos; https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20120920LesChaussinsColLebrautClosClavary?authkey=Gv1sRgCNb46sX3-9bd2QE

ABRG-2012-0464.JPG

ABRG-2012-0504.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 20 Septembre 2012

   Le NID Col de Lapras Dévoluy 

Jeudi 20/09/2012

C'est par une température très fraîche que nous quittons Gap (4° et -1 à la Roche) à 7h00.  

 

Nous  sommes  22 à nous diriger vers le Dévoluy pour faire la rando du jour  = le Nid par le vallon du Mas.   

Départ dans un brouillard "Dévoluard" qui se dissipera vers la Pierre Baudinard , et ensuite il faudra faire ce magnifique mais long vallon du Mas.

Après 3h00 nous atteignons le dernier vallon qui va nous amener au Col de Lapras, puis au col du Courtet et faire les derniers  80 m de dénivelé qui reste pour arriver au sommet . 

Tour d'horizon au sommet = L'Obiou , Tête de la Cavalle, Tête de Lapras, Les Agards,et vue sur Le Triève . 

Repas au Col de Lapras =  Apéritif, gâteaux, chocolats, Vin blanc, et distribution de chèques pour ceux qui ont bien travaillé, (merci Marie Jo ). 

Retour aux voitures vers 15h30 par le même itinéraire. Une bien belle journée toujours dans une ambiance du tonnerre 

On dira tous un grand bravo à Raymonde, Marie France, Geneviève,.... entre autres, pour leur volonté et leur courage pour arriver au sommet.  Bravo, génial..... 

Merci encore à tous et à très bientôt pour une nouvelle rando. 

Dénivelé de 1350m pour 7h00 de marche.   Daniel

 

Les photos- https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20092012LeNid?authkey=Gv1sRgCJmswITYq4aXJg 

 DSC00842-1.jpg

DSC00849-2.jpg

DSC00851-2.jpg

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 16 Septembre 2012

 

  Dimanche 16 Septembre - du côté de PETAREL   

 

 

Départ de Lubac (1040 m) par la rive gauche du torrent où règnent les mousses et lichens. Aux chalets de Prentiq, il suffit de prendre son temps pour traverser le vallon jalonné de prés et de cabanes, l’activité pastorale y étant toujours pratiquée.

 

C’est avec l’arrivée du soleil et sans fatigue que nous posons le sac, après 800m de douce ascension. Face à nous, au lieu dit « les vallons » 3 chasseurs regagnent la vallée, avec leur trophée.

 

La lumière d’automne est délicieuse et la vue de sommets déchiquetés nous encourage à s’engager dans les premiers lacets. Nous goûtons au silence du matin… Le sentier, frappé par les pas répétés, est assez pierreux. Hissés au niveau de la cabane de la Béranne, on reprend le souffle en admirant le lac « sans nom » . Ici une pelouse adoucit la marche.

 

Col dePétarel, on te voit ! On arrive, même si tu te caches sur une ligne de crêtes… Les lacs de Sébeyras,blottis sous les dentelles de Romane, seront notre destination méridienne, d’autant que nous sommes en surplomb de celui de Pétarel. Nous sommes éblouis par tant de beauté.

 

Personne ne pense à la sieste, un long retour nous attend : qui prend la descente sur les Andrieux, qui regagne le col par le même chemin. A chacun sa route, selon son goût…

 

Nous avons participé à lajournée du patrimoine en faisant halte à St Maurice riche d’une église du XIe et d’un tilleul dit de Sully (7,40m de circonférence).

 

Beau, très beau Dimanche. M.A.

 

Les.Photos.https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20120916Petarel?authkey=Gv1sRgCPm-tJyihqLKIg

2012---ABRG-Petarel.jpg

webPetarel-02.jpg

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 13 Septembre 2012

 

  Pointe d'Escrins 3038m 

Jeudi 13 septembre 2012

 

12 participants - Deniv : 1300m - Temps de marche : 6heures

 

Compte tenu des conditions météo, la sortie initialement prévue au Pic Panestrel s'est vue remplacée par une rando à la Pointe d'Escrins, sur la même ligne de crêtes, mais à une altitude plus raisonnable.

Le départ, maintenu à 6h30 de Gap, nous permettait de démarrer du parking de la Haute Rua (1784m) dès 8 heures.

La température est plutôt fraîche et va nous obliger tout au long de la journée à de nombreux arrêts pour ajouter ou retirer « une couche ».

Petit « bémol » au départ : le responsable de rando, vieillissant et sans doute mal réveillé, s'engage sur un mauvais sentier. Bon, on rectifie le tir vite fait et ce ne sont que quelques minutes de perdues.

La montée s'effectue en rive droite du torrent du Rif Bel. Un peu plus haut nous traversons le torrent du Vallon Claus et nous laissons à notre gauche le sentier qui monte vers le Col de la Colette Verte et le pas du Curé donnant accès à Ceillac. Vers 9 heures nous sommes à l'embranchement de celui qui monte vers les sources de la Font Sancte.

Le torrent du Rif Bel est traversé sur une jolie passerelle, et une belle mais raide montée en forêt nous amène sur le plateau donnant accès au vallon de la Selette. Quelques chamois s'enfuient à notre approche et nous constatons que les marmottes ne sont pas encore en hivernage.

Le vent est fort et les températures plutôt fraîches. Aussi c'est en tenue hivernale avec gants et bonnet que nous attaquons la montée dans le vallon pierreux, direction Col des Houerts.

Une nouvelle petite halte vers 10 heures à 2450m. Une heure plus tard nous voila tous réunis dans les rochers de la face Est, côté Ubaye, au soleil et à l’abri du vent. Il reste 200 m de dénivelé à faire sur la crête pour arriver, enfin, au sommet de la Pointe d'Escrins (3038 m). A 11h 30 tout le monte est blotti dans les rochers sommitaux et peut admirer le paysage qui s'offre à nos yeux.

La vue sur les sommets environnants est saisissante : Pic de Panestrel, Font Sancte, Pic des Houerts, Mortice, à proximité. Plus loin; les Ecrins, déjà bien blancs, au nord ouest, l’Ubaye au sud avec le Brec et l’Aiguille de Chambeyron.

Nous apercevons un groupe important de 20 à 25 personnes au sommet du Panestrel ( peut-être des militaires) la montée était donc faisable. Avons-nous manqué de témérité ou avons-nous fait preuve de sagesse ? A chacun de juger... En tout cas il ne bougera pas (Le Panestrel) et il sera encore là l'année prochaine !

Il faut retourner au col pour le casse-croûte. A la descente, certains en ont même profité pour …. je n'en dirais pas plus ! A midi nous sommes tous réunis au col des Houerts, au soleil et à l'abri du vent pour notre habituel repas ABRG. Apéritif, gâteau, chocolat, digestif, et le plus important, convivialité...

Pour éviter un aller retour, la descente s'effectue en rive gauche des torrents de la Sélette et du Rif Bel. Nous traversons un magnifique troupeau de chevaux peu farouches. Le retour s'effectue tranquillement, rien ne presse. Notre invité « Cafiste » a sans doute trouvé le temps long...

Voila une belle rando automnale, dans un univers très minéral et qui se rapproche un tout petit peu de la haute montagne (sans majuscules).

Un grand bravo à tous les participants pour leur volonté et leur courage et surtout un Très Grand Merci pour les rires et la bonne humeur. Jean Pierre RAMBAUD

 

Les Photos  https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20120913PointeDEscrins?authkey=Gv1sRgCJ_ihoW7uM7L9QE

DSCF9630.JPG

DSCF9667.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties