Publié le 30 Juin 2012

Info rando du 2 juillet
 
Lundi le mauvais temps est annoncé pour le secteur de ma balade.
Aussi je vous propose de reporter cette rando aux Rochers de Parquets
MARDI 3 juillet, départ habituel 7heures.
Téléphoner la veille pour me confirmer votre venue.
Cordialement.
N. Froment. 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Informations

Publié le 26 Juin 2012

   Reco le Rattier   

 

  Nous sommes allés reconnaître, Jean-Pierre et moi la rando que je dois mener le 9 Août. 

Je vous confirme que c’est très aérien. (Voir les photos de J P) sur le Blog. 

Aussi, si te le temps le permet, je vous propose : Trois randonnées. 

La première, que mènera Jean-Pierre, à savoir le Rattier, les crêtes sont aériennes, mais il n’y a pas de difficultés particulières, excepté la longueur et le dénivelé. 

La deuxième que mène Mado, Le refuge de Rochassac, rando facile. (700m) 

Enfin une troisième rando que je mènerais, à savoir : le refuge de Rochassac, par le sentier des hirondelles. 1000 m de dénivelé, pas de difficultés particulières. 

A bientôt. Noël F

Les photos-

 https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/20120626RecoRattier?authkey=Gv1sRgCMLz2MuB9MKMSgDSC01145.JPG

           On a beau être blasé de paysages, il y a quand même des moments où l'on aurait bien envie de se coucher, au milieu des fleurs, et de rester là... DSC01178-1-copie-1.jpg

 

L'hymne des fleurs

Mille fleurs aux calices d'or,

Pervenches qui naissez encor,

Pétales bleus, pétales roses,

Violettes à peine écloses,

Par vous se constelle le sol ,

Et le frais zéphyr dans son vol,

Emporte des caresses embaumées.

Par vous la brise est parfumée.

Armand Gasquy


Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 24 Juin 2012

 

  La Crête des Echarennes.  

 

Les randonneurs du Week-end, sont pour la plus part partis faire le tour des volcans, avec MUMU, en Rando Itinérante. Nous en profitons pour leurs souhaiter un agréable séjour.

Ce qui explique peut-être que nous ne sommes que quatre au départ, malgré un grand beau temps.

De Valsenestre, nous montons le chemin qui longe le torrent de Béranger, jusqu'à la deuxième passerelle ou nous quittons le GR 54, pour rester rive gauche du torrent, et suivons un sentier herbeux sur 300m environ.

Un repérage précédent, des points rouges sur les troncs, nous aide à retrouver le sentier qui part sur notre droite.

Celui-ci, monte rapidement en lacets dans une pente raide et boisée en contournant des barres rocheuses (l’hiver est passé par là, et n’arrange pas notre progression) Il débouche en bas de grandes pentes dominant la rive gauche du torrent des Echarennes.

Il remonte ces pentes, d’abord en sous bois, puis en terrain dégagé avec des hautes herbes, et une multitude de fleurs qui font l’émerveillement de nos amis. Un seul regret, l’absence de nos botanistes patentés(e)s, pour partager avec eux leur savoir devant une telle variété.

Une maman chevreuil et ses deux petits ajoutent à notre bonheur.

Le sentier fini par rejoindre une sente horizontale, qui nous mène vers la gauche au dessus de la cascade.

Nous ne la traversons pas, mais suivons une crête «morainique?» jusqu'à un gros bloc au dessus duquel, nous retrouvons un embryon de sentier. Nous traversons en direction W et en s’élevant légèrement pour rejoindre le sentier plus nettement marqué, qui nous mèneras a la crête des Echarennes.

De là, vaste panorama, avec en point d’orgue : la Muselle, l’Olan, et dans le fond le Vercors.

Nous remarquons l’excellent travail du R T M, et trouvons la cabane de combe Oursière, ou un casse croute réparateur, et le gâteau d’Elise, sont appréciés.

Le retour se fait en suivant un très bon sentier, ou de nombreuses cascades s’offrent à nos yeux, jusqu'à Valsenestre, ou une visite de ce très beau village termine la journée. N-F

Les Photos -         https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/CretesDesEcharennes?authkey=Gv1sRgCN7C26e83PrAyAE

les-cretes-de-combeoursieres017.JPG

les-cretes-de-combeoursieres041.JPG

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 22 Juin 2012

   Via Corda - La Ciotat  

 

 

 

Neuf mordus de via ferrata s'étaient donné rendez-vous ce vendredi 22 juin à la Ciotat pour de nouvelles émotions. 

Il s'agissait de réaliser un parcours de "via corda"  accompagné d'un moniteur, "Olivier". 

Une bien belle expérience sur un parcours où se succèdent les rappels, parfois au-dessus des vagues, et quelques passages techniques. 

Après le casse-croûte de midi la journée se poursuit avec quelques jolis passages de grimpe dans ce rocher si particulier des Calanques fait de galets agglomérés. 

Une bien belle journée, un peu hors contexte ABRG, bien que l'équipe était constituée presque exclusivement de membres de l'amicale, hormis une jeune et bien charmante Grassoise qui a dû se sentir parfois bien seule au milieu de tous ces vieux. 

Un grand MERCI à Michelle et Joël pour cette belle initiative. JPR 

Les  photos  https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/22062012?authkey=Gv1sRgCNn3oLiIjOGpHg

DSC01088.JPG

 

DSC01099 

 

 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 21 Juin 2012

  COL DU CHEVAL DE BOIS PAR LE VALLON DE PRELLES 

Le 21 juin 2012

 

Que dire de cette journée, sinon que ce fût une journée de partage, de rêve et de bonheur pour notre groupe de 18 amoureux de dépaysement ?

Le Vallon de Prelles est un joyau au sein du Parc des Ecrins.

Hautement protégé, ce vallon peu fréquenté est resté à l’état sauvage.

Le paysage y est somptueux, minéral et végétal.

Le sentier, parfois à peine visible, serpente le long de la cascade de Prelles pour atteindre un replat où les rhododendrons en fleur se mêlent aux myrtilles.

Après avoir traversé un névé qui restera encore tard dans la saison, nous remontons un pierrier superbe fait de gros blocs pour atteindre le passage clé de « La cheminée »

Après un passage dans des « rochers moutonnés », nous atteignons le lac de Prelles où vit le Triton Alpestre, petit batracien au ventre orangé pour le mâle.

Encore une heure de montée et c’est en suivant une dernière belle « Draille » que nous atteignons le Col du Cheval de bois.

Le petit cheval de bois est toujours là, superbe sur son cairn ( Merci Bernard)

 

Merci à toutes les personnes qui m’ont aidée en assurant la sécurité, en particulier le passage du névé et celui de la cheminée, rendus glissants suite à la pluie diluvienne de mercredi.

Merci à tout le groupe pour la confiance que vous m’avez accordée.

François, tu avais un regard brillant de bonheur lorsque tu m’as dit  « J’en ai rêvé, je l’ai fait »

Christiane 

 

Les photos

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/21062012?authkey=Gv1sRgCILYnp3q1eCK_QE

      DSC01008.JPG 

DSC01012.JPG 

DSC01020.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 21 Juin 2012

Randonnée au col Fromage (Bramousse)

jeudi 21juin 2012 

 

 

Passé Guillestre, au milieu des gorges du Guil, on quitte, à droite, en franchissant le cours d’eau sur un pont, la route qui mène au fond du Queyras, pour emprunter, sur trois KM environ, le chemin communal en lacets qui conduit au hameau  de Bramousse (1400 M).

Là, les voitures des participants (24 personnes, dont 2 invités) remplissent le petit parking réservé aux randonneurs.

Par le joli bois de « Riou Vert », on monte, pour le casse croûte de 10 h, jusqu’au pont franchissant le torrent du même nom.

Un peu plus loin (plus haut), un second pont (une photo de groupe y est prise), franchit le ravin de « Ruine Blanche », ainsi baptisé à cause de sa couleur, due à la présence de gypse, avant d’entamer la montée –une ligne droite en pente régulière, mais plutôt longue, éprouve quelque peu les souffles- vers le col (2300 M),  atteint vers 12 h. Le temps, jusque là incertain, semble virer au beau.

Depuis le col, nous contemplons, un brin effrayés pour ceux qui ne connaissaient pas la « promenade », le chemin, qui suit la crête à pic, conduisant à l’ « observatoire », situé 250 M au dessus.

Fort heureusement, l’ascension s’effectue plutôt, désormais, par un chemin en longs lacets, peu visible au premier abord, créé il y a une dizaine d’années par les services du parc régional.

Lentement (la fatigue commence à se faire sentir) nous nous acheminons donc jusqu’à l’observatoire (en réalité un poste « optique », ayant fait partie d’un réseau, destiné à transmettre de crête en crête des signaux à usage militaire) pour un repas bien mérité.

La place pour s’asseoir est limitée mais la vue est magnifique, notamment sur le village de Ceillac et ses abords, au dessus desquels évoluent des parapentes, et sur les montagnes environnantes (la « Fons Sancte », au loin) où la neige est encore très présente.

En reprenant le chemin en balcon, vers l’ouest cette fois, nous gagnons le col de Bramousse (2300 M également).

Pendant la halte, Michèle, qui affectionne les shorts, s’assoie malencontreusement sur une fourmilière, et, pour réparer cette cuisante erreur, son époux Joël doit lui « passer la pommade ».

Descente dans les bois, puis les prés abondamment fleuris, jusqu’au chalets d’estive de Bramousse, situés à 1 heure de marche au dessus du hameau. La fraîcheur des fontaines est appréciée.

Après un dernier « raccourci » (attention au pierres dans les herbes) et la rencontre d’un petit serpent gris (vipère ou couleuvre ?) que Francis capture pour examen puis « remet en jeu », et d’ultimes errements, de courte durée heureusement, dans les taillis surplombant le parking, pour l’arrière garde du groupe, nous regagnons les voitures, fatigués mais contents.

Résultats de la « course » : 1150 M de dénivelé, 20 KM parcourus, 5 h 30 de marche.

https://picasaweb.google.com/110539922854627498228/Bramousse?authkey=Gv1sRgCLCppKflvbG33QE

Bramousse-007.jpg

Bramousse-023.jpg

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 20 Juin 2012

      Séjour à la neige en Janvier 2013.

 

Comme l’an dernier le séjour aura lieu à St Jean de Sixt, domaine de FORGEASSOUD. 

Du Samedi 19 au samedi 26 janvier 2013. 

Le cout du séjour est de 366 € 

Hébergement en pension complète, vin compris et café aux déjeuner, du diner du 1er jour au petit déjeuner du 8ème jour.

Le logement en chambre à 2lits avec sanitaire complet et écran plat.

Le linge de toilette fourni et changé une fois pendant le séjour.

L’accès aux équipements du village (piscine couverte chauffée à 28 ° et sauna) 

Comme l’an dernier, il y aura cinq sorties en demi-journée avec accompagnateur. 

Nous avons réservé pour 25 personnes, si nous sommes plus nombreux, ce sera en fonction de la disponibilité de l’établissement. 

Nous avons pris une assurance annulation 

Les réservations ne sont prisent en compte, dès ce jour, qu’avec un acompte par chèque de 200 € par personne à l’ordre de l’ABRG, que vous ferez parvenir au responsable du séjour  

Noel Froment.

Im le Marivaux.

3 rue de Camargue.

05000 Gap.

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Informations