Publié le 31 Août 2014

 Le parking de la Martelière de la station de Chaillol n’est pas vide quand notre groupe de 9 se prépare pour emprunter la piste menant au lieu dit « Les cabanes ». Les chemins sont multiples pour accéder au col de la Pisse ; nous choisissons celui qui va traverser le torrent du Chevalet et décrire en balcon le grand cirque dominant la station.

Après un petit arrêt au col de la Pisse, nous rejoignons celui de Côte Longue sur un sentier pierreux plus redressé dont les nombreux cairns et les ouvrages du canal agrémentent la montée.

Au pied du Vieux Chaillol se tient la cabane des Parisiens, bel édifice de pierres taillées ; c’est le passage obligé pour découvrir le lac de Mal Cros en suivant le canal qui surplombe le refuge du Tourrond . Au passage, c’est l’occasion d’explorer avec des lampes frontales son tunnel si bien restauré.

Sur le lac, quelques bancs de neige dérivent encore au gré du vent. Nous prenons le repas sur ses rebords caillouteux recherchant un confort précaire.

Le brouillard se fait menaçant par moments donc nous entamons la redescente qui va nous plonger progressivement dans la chaleur et la forêt.

 

Très belle journée de fin du mois d’Août dans la bonne humeur.

Jean-Marie

 Les photos -> ICI 

P8312090.jpg

P8312184.jpg

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 27 Août 2014

 Séjour dans le Queyras les  27 et 28 AOUT 2014 

1erJour – Vallon et col de Furfande par Villargaudin

750 m de dénivelé – 5h30 de marche

Dès 6heures30, le groupe de 19 randonneur(s-ses) inscrit(s-es) auquel se sont rajoutés 9 supplémentaires pour la première randonnée, a pris la direction de Villargaudin où nous attendait notre ami Paul et une invitée, puis du Queyron, point de départ de notre première randonnée.

A 8h15 nous nous engageons sur le GR 58 en direction du col de la Lauze en admirant au passage les énormes rochers qui bordent le sentier. Avant de continuer l’ascension, nous faisons une petite pause casse-croûte.

Nous repartons en direction du refuge de Furfande, nouvellement restauré, puis du col d’où nous avons une vue en balcon sur la vallée d’Arvieux et sur les Chalets.

Nous redescendons dans le vallon et nous rejoignons le lieu de pique- nique au dessus de l’oratoire de Furfande.

Après une sieste réparatrice, direction le col de la Lauze, puis le Queyron où nous attendent les voitures.

Lors du retour, nous avons fait une rencontre quelque peu inhabituelle sur un sentier de randonnée…-voir photo.

Nous rejoignons ensuite Abriès et nous nous installons au gîte d’étape « Le Villard » où nous avons eu un accueil exceptionnel – repas excellent et copieux avec en plus apéritif offert par l’établissement -.

Très belle randonnée, très agréable sous un soleil retrouvé.

 

2èmeJour – La vallée, les lacs et le pic de Ségure à partir de Ristolas – 1350m de dénivelé – 7h45 de marche

Réveil 5heures30 – Petit déjeuner à 6heures – Départ à 6heures30.

2 courageux nous ont rejoints en partant de Gap ce matin à 4heures15.

Nous quittons le gîte en prenant les voitures jusqu’à Ristolas.

Nous partons sur le sentier qui longe le torrent de Ségure et qui conduit aux 2 lacs (appelés aussi lacs Lacroix).

Arrivés au premier lac, pause casse-croûte et départ pour la longue ascension hors sentier mais sans difficulté particulière, en direction du pic de Ségure -2950m- d’où nous avons un panorama à couper le souffle. Nous avons aperçu, outre les sommets voisins, le Mont Blanc, le Mont Rose et le Cervin.

Nous redescendons jusqu’à un espace abrité et nous nous installons pour le pique-nique, toujours façon ABRG.

Après une sieste un peu plus courte que la veille nous redescendons hors sentier jusqu’au sentier de montée aux lacs, et nous rejoignons les voitures.

Belle randonnée, par les panoramas que nous avons découverts.

Quelle chance ! Après un mardi pluvieux, nous avons eu deux jours inondés de soleil.

Séjour agréable ; ambiance toujours amicale, conviviale et solidaire dans le groupe, « comme d’hab. à l’A.B.R.G ».

Merci à notre Président d’avoir accepté d’être serre-file pour les deux randonnées.

 

Gilbert COUSIN

 Les photos -> ICI 

P1010406.JPG

P1010430.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 26 Août 2014

Informations complémentaires concernant la randonnée du 11 septembre (Grande cabane- Gros Ferrant )

Sur le circuit : Un passage d'éboulis trés fins sur une pente prononcée , avec un (e) dénivelé (e) négatif (ve), d'environ 200 m.

 

 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Informations

Publié le 24 Août 2014

    Le Rocher Rond domine verticalement le cirque de la Jarjatte et ses pentes herbeuses trouées de chouroums s’arrondissent jusqu’aux paturages de Lachaup. Nous l’avons attaqué par le vallon des Clausis pour tenter en vain un circuit puis par le col Charnier pour vaincre ses arêtes dentelées et, finalement, se noyer dans le brouillard.

  Aujourd’hui, cinq randonneurs, libérés d’un agenda très chargé en randonnées, m’accompagnent pour un assaut final au départ de Lachaup. Nous devons naviguer en hors sentier de plus en plus raide mais les falaises des Moures sont en point de mire et c’est un plaisir de se jouer des mamelons enchevêtrés qui s’étagent jusqu’aux pieds des falaises. Nous les contournons par un corridor pierreux qui permet de s’établir sur la crête terminale. Il suffit de la suivre et, par un dernier effort prolongé, d’accéder au sommet. Le Rocher Rond n’aura plus de secrets pour nous ni les arches et les clochetons du Grand Ferrand que nous semblons pouvoir toucher.

  La descente commence dans les éboulis et se poursuit dans une immense prairie sans aucun obstacle alors que la cabane de Chouroum Clot est en vue. Seules les brumes intermittentes pourraient nous égarer. Le repos du midi se fera tranquillement dans les abris herbeux formés par lapiazs.

  Le GR 93 nous ramènera notre groupe efficace à la fontaine bienvenue de Lachaup.  

Jean-Marie

Les photos -> ICI 

ABRG-2014-02-9840.JPG

ABRG-2014-02-9867.JPG

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties

Publié le 22 Août 2014

  INFORMATIONS SUR LA SORTIE  

  DU DIMANCHE 24 AOUT AU ROCHER ROND  

N’ayant pu effectuer la reconnaissance de l’itinéraire prévu par le col Charnier ( pour cause de mauvais temps ), je prévois de faire un circuit à partir de La Chaup.

Le dénivelé est de 1060 m.

Le parcours se fait en grande partie en hors sentier assez pentu mais sans danger.

Départ à 7 h

 

Jean-Marie

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Informations

Publié le 21 Août 2014

A PARTIR DE LARAGNE (route de Saléon) - 750m de dénivelé -

6 heures de marche – 10 participant(s-es).

 

 

 

A 7heures15 précises nous quittons notre parking habituel, direction Laragne

 

Après avoir organisé une navette entre le point de départ (route de Saléon) et d’arrivée (route de Ribiers) nous débutons la randonnée par une piste forestière qui nous conduit au sentier raliant la crête de Chabre ; La pente devient plus sévère ; nous avons pris soin, au préalable, de grignoter quelques sucreries.

Nous débouchons alors sur la crête et nous nous dirigeons vers les aires d’envol des parapentes et deltaplanes. Nous avons rencontré des personnes conduisant des cycles à 4 roues ; il faut une certaines technicité pour manœuvrer ces engins, notamment pour faire demi-tour sur une pente…

Nous avons pu admirer un formidable panorama sur la vallée du Buech, de la Méouge et d’Orpierre. Nous avons apprécié aussi la qualité de la table d’orientation édifiée sur la crête.

Après avoir atteint le point culminant de la randonnée qui est en fait l’aire d’envol la plus importante, nous faisons demi-tour sur quelques centaines de mètres et nous nous installons pour le pique-nique, toujours façon ABRG (merci à Elise pour son délicieux gâteau).

Après une sieste réparatrice, nous prenons le chemin de la descente, non sans avoir admiré le très beau point de vue en balcon sur la ville de Laragne.

Après avoir traversé le hameau en ruines de « Puiloubeau », nous rejoignons, par le GR de Pays Baronnies-Méouge », la voiture laissée le matin au débouché du GR sur la route de Ribiers.

Très belle randonnée sous un soleil radieux et toujours dans la bonne humeur et la convivialité.

Désolé pour l’absence de photos ; l’opérateur était en chômage technique car l’appareil avait pris des vacances étant resté par mégarde à la maison.

 

Gilbert COUSIN

 


 

 

Ecrire et voir les commentaires

Rédigé par A.B.R.G

Publié dans #Sorties